Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Entreprises Athoises - Page 4

  • Ath: Une journée Portes Ouvertes à la station d’épuration d’Ath

    Imprimer

    2014 05 10 - Photo PO step Ath.jpgIpalle vous invite à découvrir la station d'épuration et la dalle de compostage d'Ath, le samedi 10 mai prochain. Des visites et des animations pour les enfants seront programmées tout au long de la journée. L’entrée est gratuite !

    Prendre une douche, laver la vaisselle... Que deviennent les eaux usées ?  L’intercommunale Ipalle propose aux petits et grands de découvrir l’assainissement des eaux lors d’une journée portes ouvertes à la station d’épuration d’Ath, l’une des plus importantes de son réseau d’exploitation.Le personnel guidera les visiteurs à la découverte du processus d’épuration mais aussi du traitement opéré sur les curures d’avaloirs, valorisées en sable pour les sous-fondations de voiries... La visite se prolongera par la découverte de la dalle de compostage, dont le hall jouxte la station d’épuration. Capture3.JPGInaugurée en 2012, celle-ci permet de traiter 10.000 tonnes de déchets verts par an et ainsi de les transformer en compost.Des animations seront également proposées tout au long de la journée. L’asbl Adalia proposera un stand consacré à l’éco-jardinage et aux solutions alternatives aux pesticides. Les enfants pourront quant à eux repartir avec un mini-kit de coccinelles composé de larves et de la nourriture nécessaire à leur développement ! Un concours leur donnera aussi une chance de remporter le jeu de société réalisé par Ipalle « 1.000 questions pour la planète ».

    Portes ouvertes à la station d’épuration et à la dalle de compostage d’Ath (66, chemin des Peupliers) : samedi 10 mai de 10h à 16h. Entrée gratuite.

     

  • Ath & Floridienne: " Nous sommes cependant un peu déçus "

    Imprimer

    FloridienneAprès une demande de réorganisation judiciaire, accordée en mars dernier par le tribunal de commerce de Tournai, la SA Floridienne Chimie d’Ath a introduit, vendredi, une demande de prolongation du sursis afin de pouvoir examiner correctement les diverses offres de reprise, a-t-on appris vendredi auprès de la direction et des syndicats.Un conseil d’entreprise extraordinaire s’est tenu vendredi, entre 9h et 13h, au sein de Floridienne à Ath. Lors de cette réunion, qui a mis en présence les représentants de la direction et le front commun syndical, Me Catfolis et Me della Faille, mandataires de justice, ont présenté les diverses offres de reprise qui leur ont été déposées.»Aucun nom de société n’a été cité. Parmi les nombreuses offres, sept 2197721636_2.jpgdossiers «sérieux», examinés en profondeur, ont été présentés par les mandataires. Visiblement, l’objectif n’est pas de cacher des choses mais bien de présenter et de garantir une offre valable.

    « Nous sommes cependant un peu déçus dans la mesure où nous ne savons toujours rien. Vu la complexité de réunir en une fois tous les travailleurs, une assemblée générale du personnel ne se tiendra que mardi prochain», expliquait Xavier Tanghe, permanent de la FGTB pour la Wallonie Picarde.

    «Notre 1er sursis allait jusqu’au 10 mai prochain. La requête de prolongation qui a été déposée ce jour a été introduite par notre société, non par les mandataires, sur base des éléments qui étaient en notre possession. Il appartient à présent au juge du tribunal d’examiner les offres et de nous accorder, ou non, une prolongation», nous a précisé Simon Vlajcic, le directeur de Floridienne Chimie. Avant toute décision de la justice, la direction et les syndicats ont décidé de se revoir lors d’une prochaine réunion le 22 mai prochain ( Source Nord-Eclair

  • Ath & Floridienne : " Le travail ne reprendra que ce lundi matin "

    Imprimer

    3543425549.jpgL’assemblée des travailleurs de la Floridienne vient de se terminer «  Nous avons posé une question aux travailleurs : Soit une reprise du travail pour ce vendredi ou une prolongation de la grève jusque lundi. Plus de 60 % des employés et ouvriers ont voté pour la prolongation. C'est-à-direque le travail ne reprendra que ce lundi matin. »  Souligne le Permanent de la FGTB,  Xavier Thanghe. En qui concerne les salaires, ils sont garantis pour les mois de mars et d’avril. Pour la suite, c’est encore l’inconnu! Plus d'infos ICI

  • Ath: " Ils ont l’impression d’être les victimes d’un système "

    Imprimer

    1628749341.jpgIl y a quelques semaines, le tribunal de Commerce de Tournai a donné son accord pour une procédure de réorganisation judiciaire pour la Floridienne Chimie à Ath. Cette mesure devrait permettre d'examiner des pistes de reprises. Mais beaucoup en doute.

    On sentait que les travailleurs allaient lever le pied et c’est chose faite depuis ce matin. En effet, depuis 5heures du matin, employés et ouvriers se sont mis en grève pour une durée de 24h. En fin de journée, les permanents syndicaux de la FGTB et CSC feront une évaluation avec les travailleurs pour les actions futures comme le souligne Xavier Thanghe de la FGTB : « Les travailleurs ont interpellé les patrons de la Floridienne Chimie en leur demandant si le groupe rependrait les travailleurs qui seraient laissés sur le carreau en cas de fermeture ? Ils nous ont répondu que par la procédure de réorganisation judiciaire, il y avait un conflit d’intérêt et qu’ils ne pouvaient pas intervenir ! Nous ne demandions pas un document officiel, mais simplement une marque de 2197721636.jpgrespect envers ces gens ! Même cela les patrons de la Floridienne ont refusé. Les travailleurs sont en colère car ils ont l’impression d’être les victimes d’un système ou tout est déjà réglé». Il vrai que la dernière information que les travailleurs ont reçu leur a été envoyée via un mail. Comme dialogue, on ne pouvait faire mieux ! Depuis, les patrons de l’entreprise reste muets et font le mort. Le Permanent de la CSC Paul Delaive ne nous dira pas le contraire : « Nous sommes toujours dans l’expectative sur la question que nous avons posée au groupe de l’entreprise c’est-à-dire qu’en cas de reprise partielle de la Floridienne Chimie, est-ce que les travailleurs qui restent pourraient bénéficier d’un plan social ? Jusqu’à présent nous n’avons reçu aucune réponse». C’est vraiment indécent pour les travailleurs !

    Hier soir, les patrons de la Floridienne ont pris contact avec la délégation syndicale et ont signifié « Qu’ils restaient sur leurs postions ». Ce matin, les travailleurs se réunissent et ils prendront position sur les actions futures ! Par ailleurs, lors de cette assemblée, un mandataire de la justice viendra expliquer aux travailleurs la procédure de réorganisation judiciaire. Plus d’infos dans l’après-midi!