Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les villages Athois

  • Ligne: Des jardins partagés et un arbre pour une raison particulière

    Imprimer

    Jérôme Vercruysse, membre du comité : « Si nous avons mis en place ce projet, c’était dans le but de réunir, connaître ou mieux connaître les villageois, recréer du lien social, se divertir autour d’un projet lié à l’alimentation durable et de qualité, partager des petites astuces et de faire un lieu d’entraide, d’échange de plantes, semences ou outils. Derrière l’église se trouvait une parcelle inoccupée de la commune

    IMG_6874.JPG

    et le projet est basé sur le même modèle que le jardin de l’Abbaye, à Ath. Fruits, légumes, fleurs, plantes aromatiques pousseraient harmonieusement en privilégiant une gestion écologique, sans avoir recours aux pesticides ou engrais chimiques sur un site d’une dizaine d’ares ».

    IMG_6870.JPG

    Depuis la fin de l’année 2019, l’idée germait et deux ans plus tard, avec l’aide de la commune, « Les Potagers de Ligne » se concrétisent. On y trouve 11 emplacements de 40 m2 et cinq sont encore disponibles.

    En plus de l’inauguration de ces jardins partagés, ils ont planté un arbre pour une raison particulière. « L’idée est venue de planter un arbre comme cela s’est fait dans notre pays au début des années 1930, l’arbre du centenaire, pour commémorer l’anniversaire de l’indépendance de la Belgique. Comme la naissance des terres de Ligne est connue depuis le XIème siècle, pourquoi ne pas planter l’arbre du millénaire ? En 1020 est mentionné pour la première fois le Castrum de Linia,lieu d’habitat seigneurial, aristocratique et

    IMG_6865.JPGpaysan, fortifié et clos, et non seulement un camp militaire à l’époque

    médiévale. Ligne vient probablement du latin Linea : voie romaine reliant Bavay à Velzeke ou Lignium qui veut dire bois ».

    C’est ainsi qu’un chêne commun a été choisi et a été planté ce 27 novembre derrière le monument aux morts pour la patrie, sur le terrain de la petite plaine de jeux, en présence des autorités communales, du comité des fêtes « Arts & Loisirs » et des villageois.

    Une plaquette explicative a été posée. « C’est la période idéale pour la plantation ».

    Cette action symbolique aurait dû se dérouler en 2020 mais suite aux conditions sanitaires elle avait dû reportée d’une année.

  • Isières: Les comités du village veulent apporter un peu chaleur au cœur des Isièrois

    Imprimer

    1273764265.jpgVu le contexte morose en cette fin d’année, trois Comités Isièrois : Isières en Fête, les Géants d’Isières et le PAC (Présence et Actions Culturelles) tentent d’apporter une petite embellie dans le cœur des habitants du village.

    Les possibilités étant restreintes, après mûres réflexions, les responsables souhaitent offrir à la population du village un merveilleux sapin qui ravira les yeux des enfants et des parents.

    Comme l’a souligné, pour l'Asbl Isières en Fête, Jérôme Salingue « Pour ce faire, le sapin de Noël, gracieusement fourni par la Ville d’Ath, aura la décoration améliorée par ces trois Comités, ces derniers y apporteront une petite touche de décorations supplémentaires. Le sapin a d’ailleurs été implanté cette année sur la pelouse de l’église, cela lui donnera une meilleure visibilité. « 

    Et Jérôme de poursuivre « « Nous voulons impliquer les Isièrois dans la décoration de ce symbole des fêtes.  Nous proposons que les plus de mille habitants (tour à tour et en gardant les distances bien entendu !) accrochent une boule ou autre ornement sur le sapin. Ce dernier arborera alors des décorations variées et scintillera de mille feux. On se doute que chacun possède d’anciennes boules de Noël dans une caisse ou dans un placard et qui feront parfaitement l’affaire. »

    Ils ont également convié les enfants des deux écoles du village, afin que ces derniers laissent libre court à leur imagination avec différents sujets décoratifs. 

    Un cliché sera pris avant et après, l’occasion de montrer que les Isièrois soutiennent leur village, qui n’est pas mort mais en léthargie obligée... !

    Mille, c’est aussi le nombre de personnes qui auraient dû fêter la ducasse chaque soir sur cette même place. Les 3 Comités espèrent de tout cœur qu’en 2021, des milliers de personnes puissent retrouver une vie normale pour célébrer leurs ducasses préférées dans leur village respectif, notamment celle d’Isières qui a lieu traditionnellement le premier week-end du mois d’août. 

    D’ores et déjà les comites Isièrois remercient toutes et tous pour leur précieuse collaboration et pour leur initiative  

    Plus d’infos : Philippe Rolland - 0495 60 68 60

  • Moulbaix : Ce week-end un parcours spectacle " Auprès de mon Arbre"

    Imprimer

  • Moulbaix: Le week-end prochain, l'ASBL Moulin de la Marquise organise un parcours spectacle

    Imprimer