Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Enseignement Athois

  • Ghislenghien: Le chantier de la nouvelle école évolue

    Imprimer

    télécharger (1).jpgLe chantier de la nouvelle école de Ghislenghien évolue bien. Pour rappel, le projet consiste en la démolition de deux bâtiments vétustes et la reconstruction de 4 nouvelles classes.

    Il sera donc possible de découvrir les nouveaux locaux en cette fin d’année scolaire et les élèves prendront possession de leurs nouvelles classes dès la rentrée prochaine.

    RDV le 29 juin pour découvrir les bâtiments flambant neufs.

    Au programme de cette journée

    Découverte des locaux – animations divers, jeux, petite restauration

    A 15h, séance d’informations sur la pédagogie de l’école, les projets, les sorties….

    A 17 h, spectacle.

    télécharger.jpgAvenir garanti par la ministre

    Les locaux de ces dernières années n’ont pas encouragé les inscriptions, ce qui représentait un risque pour le nombre total minimum à atteindre en maternelle.

    Le Bourgmestre s’est donc tourné vers la Ministre, qui a répondu favorablement, afin de lui demander des garanties à ce sujet.

    « Votre projet de moderniser le bâtiment, de créer un partenariat avec les entreprises proches de l’école afin d’y accueillir au mieux les enfants du personnel et de poursuivre l’accueil des élèves de la première maternelle à la sixième primaire, incitera sans doute des parents à y inscrire leurs enfants.

    C’est pourquoi, à titre tout à fait exceptionnel, je vous confirme par la présente, accorder la dérogation demandée pour l’année scolaire 2024-2025. »

    De quoi permettre à l’école d’aborder son avenir dans ses nouveaux locaux avec plus de sérénité

  • Ath: L’IPES va participer au Championnat de Belgique d’arboristes-grimpeurs à Brugelette

    Imprimer

    WEB_IPES ATH_2021-136.jpgL’IPES Ath rejoint le Championnat de Belgique d’arboristes-grimpeurs à Brugelette

    Plus qu’une participation, c’est une véritable collaboration qui s’est développée entre l’asbl BAAs et l’IPES Ath pour le Championnat de Belgique des arboristes-grimpeurs prévu du 9 au 11 juin prochain dans le parc communal de Brugelette.

    Le site de Brugelette a été proposé à la BAAs (Belgian Arborist Associations) par un professeur de l’IPES Ath, M. Edouard Moreau et il a été retenu pour cette édition wallonne, en Province de Hainaut. Les organisateurs espèrent y accueillir 1500 visiteurs tout au long du week-end.

    La 26ème édition du concours se déroulera sur deux jours. Cinq épreuves sont prévues le samedi et la finale aura lieu le dimanche. Parmi les 64 participants, 2 sont des élèves de 7e professionnelle « Arboriste Grimpeur Élagueur » de l’IPES Ath.

     « Pour réussir les 5 épreuves de présélection, nos élèves s'entraînent depuis quelques semaines lors de leurs travaux pratiques. Celles-ci sont similaires à des exercices qu’ils doivent exécuter pour mener à bien les opérations d’entretien des arbres. On retrouvera une première épreuve de grimpe rapide pour attraper une cloche attachée au sommet de l’arbre. La seconde prendra en compte l’agilité, la sécurité et le respect de l’arbre lors d’un déplacement rapide et efficace tout au long d’un circuit préparé dans le houppier de l’arbre. Ensuite, les concurrents devront placer au plus haut une cordelette dans l’arbre à l’aide d’un petit sac de lancer. Une épreuve de sauvetage d’un collègue en difficulté dans l’arbre est au programme et enfin les techniques de grimpe sur corde seront évaluées sur la rapidité du participant » explique Steve Abraham, professeur à l’IPES Ath.

    WEB_IPES ATH_2021-212.jpgLes élèves de l’IPES prendront pleinement part à l’organisation sur le terrain à partir du mardi. Ce temps considéré comme des heures de stage leur permettra d’aider les équipes de bénévoles au montage des balisages de sécurité, à la préparation et à la protection des arbres dédiés aux épreuves, à l’installation du stand de l’école, …
    « Dans leur formation l’aspect sécurité est essentiel. La préparation du championnat leur permettra d’appréhender outre leur propre sécurité, celle des visiteurs également » poursuit M. Abraham.

    « C’est une opportunité pour l’école et surtout une belle vitrine. Dans le cadre de la réforme du qualifiant dans l’enseignement qui prendra cours dès septembre prochain, l’IPES Ath ouvrira une

    4e qualifiante « Agent technique de la nature et des forêts », qui après la 5e et la 6e année de ce cycle débouche sur la spécialisation en 7e année d’arboristes-grimpeurs. Le stand que nous tiendrons fera connaître cette nouveauté et cette discipline particulière à l’extérieur. De plus, nos élèves pourront aller à la rencontre de professionnels du secteur et peut-être trouver une place de stage ou même un emploi » explique Cécile Gilboux, cheffe d’atelier.

    Le partenariat s’étend également à la section hôtellerie de l’IPES qui sera de service pour le drink commun du 10ème anniversaire de la section « Arboriste Grimpeur Élagueur » et l’inauguration du championnat, le vendredi 09 juin.

    PROGRAMME

    Samedi 10 juin

    •    8h – 18h : épreuves de sélection
    •    19h30 : annonce des concurrents sélectionnés pour le Master
    •    20h : BBQ (inscription nécessaire)
    •    21h30 : Concert gratuit

    Dimanche 11 juin

    •    9h – 15h30 : épreuve finale
    •    16h : Ascent head-to-head race (épreuve de rapidité)
    •    17h – 18h Annonce des gagnants sur le podium

    Par communal de Brugelette
    Entrée libre
    Animation gratuite
    Bar et restauration en continu
    Escalade et parcours pour les enfants.

    Plus d’infos : https://www.baas-isa.be/

  • Ath: l’Autorité communale va garantir à tous les enfants un apport en légumes frais chaque jour

    Imprimer

    3915080857.jpgDès la rentrée après les vacances de détente (carnaval), tous les élèves de nos écoles communales (maternelles et primaires) auront la possibilité de déguster de délicieuses soupes réalisées par les cuisinières. Plus que jamais en cette période difficile financièrement pour beaucoup de familles, l’Autorité communale a souhaité s’inscrire dans cette démarche afin de garantir à tous les enfants un apport en légumes frais chaque jour, pour accompagner leur repas du midi.

    Bruno Lefèbvre, Bourgmestre d’Ath

    « Nos citoyens traversent une crise économique grave. Nous devons nous assurer à ce que chaque enfant de nos écoles puisse avoir accès gratuitement à des choses aussi essentielles qu’un bol de soupe lors des repas.

    Permettre à chacun d’avoir un apport en légumes est essentiel pour la santé. Voilà l’approche vertueuse que nous devons avoir pour nos cantines ! »

    Jessica Willocq, Echevine de l’Enseignement

    « Une alimentation saine et équilibrée, contribue, on le sait, à une bonne santé générale. Les habitudes prises dans l'enfance ont une influence sur les comportements alimentaires futurs. Selon la dernière étude de l'Observatoire de la Santé du Hainaut, "Parmi les aliments dont la consommation régulière est recommandée, la consommation quotidienne de fruits et de légumes n’est adoptée que par une minorité de jeunes Hainuyers. De plus, elle a connu une diminution ces dix dernières années. En 2020, 44 % des jeunes ne consomment ni fruits, ni légumes quotidiennement. De plus, ils ne sont que 17 % à en consommer au moins une fois par jour (15 % pour les garçons contre 20 % pour les filles)." Il est donc important que notre commune s'engage à l'amélioration de ce constat. Je me réjouis que nous puissions ainsi proposer à toutes et tous nos petits élèves un apport de légumes pour les aider à grandir en bonne santé. »

  • Isières: Ils vont gouter aux joies de la glisse...

    Imprimer

    départ.jpgLes 48 Hirondelles de l’école Communale d’Isières ont pris le départ ce jeudi soir à 18h30 pour un voyage attendu de tous. Après avoir réussi à caser toutes les valises remplies de vêtements bien chauds, ils ont voyagé de nuit pour se rendre à Peijo en Italie où ils pourront découvrir les joies de la glisse et s’initier au ski.

    Accompagnés par les professeurs de 5e et 6e années (Mme Véronique Dubois, Mme Margaux Van Dam, Mme Justine Vos), d’une éducatrice (Melle Joséphine Cuvelier) et du professeur d’éducation physique (Mr David Bottequin), les enfants seront bien encadrés. Ils pourront veiller à l’épanouissement de chacun des enfants.

    C’est sous un soleil radieux qu’ils ont pu savourer leur arrivée. Les mines sont réjouies et la fatigue du voyage déjà oubliée lorsqu’aux alentours de midi, ils sont tous descendus du bus.

    En avant pour 10 jours de plaisirs partagés, de moments échangés, d’autonomie insoupçonnée, de liens créés, de découvertes multiples, d’apprentissages hors de la classe, ... Bref en avant pour la merveilleuse aventure des classes de dépaysement !

    arrivée.jpg

  • Ath: Noélie Lagneaux présélectionnée pour un concours à Paris.

    Imprimer

    SIA 1.jpgDepuis une dizaine d’années, l’IPES Ath participe au Concours de Jugement d’Animaux par les Jeunes (CJAJ) organisé au Salon International de l’Agriculture à Paris. La présélection belge s’est déroulée ce vendredi 9 décembre à la Ferme expérimentale et pédagogique d’Ath et accueillait, outre la classe d’élevage et gestion de troupeaux de l’IPES d’Ath, les élèves de l'Institut Provincial d'Enseignement Agronomique de La Reid à Liège.

    Ce concours consiste à évaluer les aptitudes des jeunes de 15 à 25 ans, élèves de l'enseignement agricole ou jeunes professionnels, sur leur aptitude au pointage et à l’appréciation morphologique des animaux reproducteurs de l’espèce bovine, caprine, équine ou ovine.

    La présélection inter-écoles s’est déroulée à Ath dans le cadre des travaux pratiques et d’amélioration génétique orientés ici sur la race bovine Holstein. 7 candidats de l’IPES Ath et 7 candidats de la Reid  présélectionnés sur base d’une grille de critères se sont affrontés sur une épreuve de pointage de la race laitière Prim’Holstein.

    Sur base d’une cotation linéaire officielle de la vache réalisée par un agent technique de l’Agence wallonne de l’Elevage – Service Eleveo, les élèves devaient se rapprocher le plus possible des réponses de référence.

    SIA 3.jpg« Tout au long de l’épreuve, ils ont noté la vache selon certains critères morphologiques : l’observation du pis et la disposition des trayons qui ont une importance pour la traite mais aussi l’inclinaison du bassin de l’animal, la disposition des pattes, l’angle du jarret de la vache qui sont autant d’éléments incontournables dans le cadre de l’insémination » explique Mme Monique Romain, professeur à l’IPES Ath.

    À l’issue de l’épreuve, 4 lauréats se sont qualifiés pour participer au Concours de Jugement d’Animaux par les Jeunes. Noélie Lagneaux, en 7e professionnel élevage et gestion de troupeaux à l’IPES d’Ath, a été sélectionnée avec trois autres élèves de la Reid à Liège.

    Dans les semaines et mois à venir, ils se prépareront pour l’épreuve finale qui les attend à Paris du 25 février au 5 mars 2023.

    « A Paris, le concours portera sur une race viandeuse. Noélie Lagneaux de l’IPES Ath a déjà choisi de se concentrer sur la « Blonde d’Aquitaine » et étudiera l’ensemble des critères de production : largeur de l’épaule, arrondi et largeur de culotte, … Nous nous associerons à un éleveur du Hainaut pour former l’ensemble de la classe et peut-être décrocher une belle place lors de la finale du concours » poursuit Mme Romain.

    Il y a quelques années, Nathalie Sarrazin, ancienne école de l’IPES Ath, était dans le top 3 des lauréats. Cette récompense a été un réel tremplin et une reconnaissance dans son métier d’inséminatrice bovine.

    Gageons que Noélie Lagneaux se hisse aussi sur le podium durant les trois jours de participation au concours à Paris. Elle sera l’ambassadrice du Hainaut face aux différentes délégations européennes en compétition.

  • Irchonwelz: Une délégation de l’ONU est venue à l'ITCF Renée Joffroy

    Imprimer

    IMG_6432.JPGUne délégation de l’ONU est venue dans la nouvelle classe de 5è TTR sciences sociales le jeudi 21 octobre afin de présenter l’institution, ses missions, ses enjeux et répondre aux questions de la nouvelle classe dont la titulaire de l’option sciences sociales et éducatives est Sarah Gousset…

    Une visite qui a ravi le professeur comme elle l’a expliqué : « Je dois dire qu’au départ, l’idée ne venait pas réellement de moi. Il faut savoir qu’en 2020, l’ONU fêtait son 75e anniversaire et dans ce cadre, ils ont organisé un projet d’intervention dans 10 écoles de la Belgique, c’est-à-dire, un établissement scolaire par province et cela sur base de candidatures. »

    IMG_6434.JPGEt Sarah de poursuivre : « Il faut savoir que toutes les écoles du royaume ont été sollicitées. Du coup, nous avons posé notre candidature et par chance, nous avons été sélectionnés. »

    En savoir plus…

    Et la réaction des élèves a été égale à la mesure de l’événement : « Quand, ils ont appris la nouvelle, ils ont été impressionnés. De plus, ils connaissaient le mot ONU mais pas toujours le fonctionnement de cette organisation. Mais ils restaient sans voix car ils savaient que c’était quelque chose de grande ampleur. »

    Bien sûr ils ont posé plein de questions. Comment l’ONU a vu le jour, pourquoi cela existe, qui en fait partie… mais elle n’avait pas voulu trop dévoiler de choses. « J’ai laissé cela au diplomate de l’ONU. Pour ma part, j’ai débuté le chapitre de la Science Politique, sur la démocratie et ce que sont les différents régimes qui existent dans le monde, pour remettre tout cela dans le contexte international », conclut Mme Gousset.

    IMG_6427.JPGOn sentait dans la classe que les jeunes étudiants étaient très concentrés et attentifs à la parole du Diplomate Belge, Matthys Stanley qui a été Secrétaire d’Ambassade auprès du Consulat général de Belgique à Saint-Pétersbourg et aussi aux États-Unis.

    Une première !

    IMG_6444.JPG

    Pour le moment, il officie au Ministère des Affaires Étrangères auprès de la Ministre Sophie Wilmès. Pour lui, c’était une première. « Pour ma part, c’était la première fois que je donnais une présentation pareille. Je dois dire que j’ai été étonné car j’avais devant moi un public très intéressé et attentif ce qui n’est pas évident. »

    Et le diplomate de poursuivre : « Il faut dire qu’actuellement des organisations comme l’ONU et l’OTAN ne s’adressent pas assez aux jeunes. Elles font des efforts mais peut-être pas encore assez. Et c’est sans doute une des raisons pour lesquelles les jeunes d’aujourd’hui ne sont pas au courant de ces organisations. ».

    Et d’ajouter : « cette présentation, c’était aussi pouvoir expliquer que la fonction de diplomate n’est pas liée exclusivement aux nations unies mais aussi à la population belge qui vit dans les pays où nous sommes présents. »

    IMG_6447.JPG

    Et sans doute qu’après cette rencontre ces jeunes étudiants voudront être les diplomates de demain. C’est tout le mal que l’on leur souhaite. Mais le chemin est long…

    IMG_6440.JPGDeux étudiants nous ont donné leur avis sur cette visite :

    Junior Michez, 17 ans, Ath : étudiant en Sciences Sociales

    « Personnellement, je connaissais déjà l’ONU via les médias. Mais c’est sûr que d’avoir devant soi un diplomate aussi important, c’est bien ! C’est très important de le rencontrer et cela a été une expérience très enrichissante.

    Nous avons appris des choses intéressantes sur notre pays via des organisations comme l’ONU, l’UNICEF, l’OTAN… Je dois dire que cela me sera utile dans le futur, car je voudrais poursuivre mes études dans les ressources humaines et peut-être devenir diplomate plus tard. Je sais que ces études sont longues mais celui qui ne tente rien n’a rien. »

    IMG_6438.JPGMaëlyn Draguet, 16 ans, Ath : étudiante en Sciences Sociales

    « Je dois dire qu’au départ je ne connaissais pas le rôle de l’ONU mais juste le nom. Cela a donc été très instructif et j’ai appris des choses que j’ignorais. Cela m’a ouvert les yeux sur la place que la Belgique peut avoir par rapport aux autres nations.

    Un point que j’ai apprécié est celui des jobs que l’on peut faire car ce sont des professions dont on parle peu ! Et j’ai été très étonné de la diversité de l’ONU. Le diplomate nous a fait découvrir des choses que l’on ne savait pas. Cela été très intéressant. »

  • Ath: Un soirée Blind test est organisée au Quai de l'Entrepôt

    Imprimer

  • Ath: Le Relais d'Apprentissage Intergénérationnel Local propose à vos enfants une aide aux devoirs

    Imprimer

    preview.jpeg

    Le Relais d'Apprentissage Intergénérationnel Local propose à vos enfants  une aide aux devoirs

    Vous êtes parents et vous voulez donner ou redonner à votre enfant l’envie d’apprendre ou de réapprendre ? L’encourager dans ses apprentissages ? Ou le rendre curieux ? L’aider à être plus autonome ?enfant qui travaille

    Cette année scolaire 2021- 2022, 2 lieux vous sont toujours proposés pour mieux répondre à votre demande avec une ouverture horaire plus importante :

    Lundi et mardi de 15h30 à 17h30 au centre-ville (10, Grand’rue des Bouchers) ;

    Jeudi de 15h30 à 17h30 à la Maison pour Tous (27, rue des Arquebusiers-faubourg de Mons).

    Une participation d’1 € par séance est demandée.

    Les enfants peuvent être inscrits en cours d’année.

    En tant que parent, il est, par moment, difficile de travailler avec son enfant dans son apprentissage scolaire : manque de patience, de temps, incompréhension, énervement …

    Pour répondre à vos besoins, les équipes du service Jeunesse et Cohésion sociale de la Ville d’Ath, du service AMOSA (Action en Milieux Ouverts sur Ath) ainsi que de plusieurs bénévoles collaborent main dans la main de manière efficace grâce à des compétences complémentaires.

    Depuis septembre 2014, le RAIL apporte ainsi aux enfants et à leurs parents une aide dans l’apprentissage mais pas seulement. Au fur et à mesure des années, l’équipe s’est adaptée afin d’accompagner les enfants dans l’envie d’apprendre, de les encourager, de les écouter mais aussi de profiter et de découvrir via des ateliers lecture, jeux de société, cuisine, jardinage, des animations à thèmes, des ateliers parents, …

    C’est également un espace d’accueil et de paroles pour les enfants et/ou les parents. Tous peuvent y trouver une oreille attentive, une aide individuelle ou collective mais aussi un soutien socio-éducatif.

    Les inscriptions officielles de l'école des devoirs se feront

    Le mardi 21 septembre à la Grand’rue des Bouchers, 10

    Le jeudi 23 septembre à la Maison pour Tous

    De 15 h 30 à 18 h.

    Les services seront présents afin de pouvoir répondre à toutes vos questions et présenter les modalités du RAIL.

    Votre enfant pourra commencer les séances dès que l’inscription sera effectuée. Si le moment d’inscription ne vous convient pas,  n’hésitez pas à prendre contact avec l’un des deux services pour convenir d’un autre rendez-vous.

    Pour toute information, vous pouvez contacter notre service au 068/68.13.80 ou le service Amosa au 068/84.35.05

  • Ath: la "rue scolaire" revient à la Rue Hennepin.

    Imprimer

    Dès ce mercredi 1er septembre 2021, et après plusieurs phases de test, la "rue scolaire" revient à la Rue Hennepin.

    Capture d’écran 2021-08-31 172806.jpg

    A partir de ce mercredi 1er septembre et après plusieurs phases de test, la "rue scolaire" revient à la Rue Hennepin.

    Le terme "rue scolaire" (Art. 2.68 du Code de la route) désigne une voie publique située à proximité d’un établissement scolaire où, temporairement et à certaines heures, l’accès de véhicules à moteur est interdit par un signal C3 complété par un panneau additionnel portant la mention “rue scolaire”, sauf si ce panneau additionnel prévoit une dérogation pour certains véhicules à moteur.

    Le Code de la route précise également que dans les rues scolaires, la voie publique est réservée aux piétons et aux cycles ainsi qu’aux vélos électriques. Seuls les véhicules prioritaires, lorsque la nature de leur mission le justifie, ainsi que les véhicules en possession d’une autorisation délivrée par le gestionnaire de voirie ont accès à la rue scolaire.

    Les conducteurs qui circulent dans la rue scolaire le font au pas ; ils cèdent le passage aux piétons et aux cyclistes, leur cèdent la priorité et, au besoin, s’arrêtent. Les conducteurs ne mettent en danger ni les piétons, ni les cyclistes et ne les gênent pas.

    Plus de convivialité aux abords de l’école Georges Roland, une meilleure qualité de l’air, moins de bruit et l’occasion de s’adonner en toute sécurité à la marche ou au vélo, ce sont là quelques-uns des avantages de la rue scolaire.

    Les horaires de rue scolaire sont les suivants :

    De 8h à 8h45 le matin, de 11h50 à 12h30 le mercredi midi et de 15h à 15h45 en fin de journée.

    6 emplacements « Kiss and Drive » sont dédiés au dépôt des enfants de 8h à 8h45

    2 emplacements début de la Rue de Nazareth (qui jouxtent la place Croix Gaillard) à gauche dans le sens de la circulation 

    2 emplacements Place Croix Gaillard

    2 emplacements Rue de l’Esplanade (à gauche dans le sens de circulation après la Rue de Bouchain, face au n°12).

     

  • Ath: Les jeunes ont adhéré au projet de la Maison de la Laïcité

    Imprimer

    1.jpgDurant l’année scolaire 2020-2021, la Maison de Laïcité du Pays d’Ath a proposé aux élèves des établissements scolaires de la FWB et fréquentant les Maisons de Jeunes, de participer à la 4ème édition de son concours vidéo « Eh toi ! ton avenir, tu le veux comment ? ».

    Malgré une année scolaire compliquées, plusieurs groupes ont proposé une vision de leur avenir.

    Homophobie, grossophobie, harcèlement moral, peur de l’étranger…sont entre autres thèmes abordés par des jeunes de l’Athénée de Comines, de l’Athénée de Beaumont et de la Maison de Jeunes Port’Ouverte de Tournai.

    Les productions de cette édition, ainsi que celles des années précédentes restent visibles sur la page Facebook du concours : laiciteath.concoursvideo.1.

    Les lauréats ont été récompensés par des chèques cadeau.

    Une 6ème édition est déjà en préparation. Plus d’informations sur la page Facebook du concours ou par mail.

    Maison de la Laïcité du Pays d’Ath – Cour Jean Zuallart 6/1 à 7800 Ath – 068/45.64.92 – laiciteath@skynet.be

  • Ath: l'école Georges Roland va tester à nouveau le concept de "rue scolaire

    Imprimer

    B9720870677Z.1_20190911173902_000+G7OEEEU4O.1-0.jpgEn collaboration avec la Direction de l'école Georges Roland, il a été envisagé de tester à nouveau le concept de "rue scolaire" à la rue Hennepin durant la période du 3 mai au 30 juin 2021.

     Le terme "rue scolaire" (Art. 2.68 du Code de la route) désigne une voie publique située à proximité d’un établissement scolaire où, temporairement et à certaines heures, l’accès de véhicules à moteur est interdit par un signal C3 complété par un panneau additionnel portant la mention “rue scolaire”, sauf si ce panneau additionnel prévoit une dérogation pour certains véhicules à moteur.

    Le Code de la route précise également que dans les rues scolaires, la voie publique est réservée aux piétons et aux cycles ainsi qu’aux vélos électriques. Seuls les véhicules prioritaires, lorsque la nature de leur mission le justifie, ainsi que les véhicules en possession d’une autorisation délivrée par le gestionnaire de voirie ont accès à la rue scolaire.

    Les conducteurs qui circulent dans la rue scolaire le font au pas ; ils cèdent le passage aux piétons et aux cyclistes, leur cèdent la priorité et, au besoin, s’arrêtent. Les conducteurs ne mettent en danger ni les piétons, ni les cyclistes et ne les gênent pas.

    Les heures de rue scolaire seront les suivants :

    De 8h à 8h45 le matin, de 11h50 à 12h30 le mercredi midi et de 15h à 15h45 en fin de journée.

    6 emplacements « Kiss and Drive » dédiés au dépôt des enfants de 8h à 8h45

    2 emplacements début de la de Nazareth (qui jouxtent la place Croix Gaillard) à gauche dans le sens de la circulation ;

    2 emplacements place Croix Gaillard ;

    2 emplacements rue de l’Esplanade (à gauche dans le sens de circulation après la rue de Bouchain, face au n°12).

     

  • Ath: La ville recrute pour ses différentes écoles communales

    Imprimer

    site-web-fotomelia-images-gratuites-100-1560x1040.jpgLa Ville d'Ath recrute des instituteurs, institutrices, primaire pour ses différentes écoles communales.

    Postes à pouvoir du 19 avril au 30 juin.

    Pour postuler, merci de nous envoyer votre CV avec les éléments suivants :

    Nom, Prénom

    Adresse

    Lieu et date de naissance

    Numéro de registre national

    Une copie du ou des diplôme(s).

    Ces documents sont à transmettre par mail à l'adresse : enseignement@ath.be

    ou par courrier postal au Service Enseignement, Rue de Pintamont 54 - 7800 Ath.

    Plus d'infos : 068/68.14.00

     

  • Ghislenghien: L’école communale va subir une vraie transformation

    Imprimer

    ECOLE COMMUNALE GHISLENGHIEN 1.jpgL’école communale « le Pré Fleuri » à Ghislenghien va subir une vraie transformation.

    En 2019, la ville avait inscrit le projet de destruction des classes existantes et la construction de 4 nouvelles au programme prioritaire des travaux (PPT), un auteur de projet avait été désigné pour mettre au point le programme et élaborer le projet.

    « Le projet se concrétise et avance ! Nous allons pouvoir commencer les travaux pour optimiser l’école communale de Ghislenghien » se réjouit Bruno Lefebvre.

    C’est un marché d’un montant de 847.538,85 €, 6% TVA comprise, et divisé en 3 lots distincts qui est proposé au conseil communal de ce mercredi 31 mars.

    Lot 1 (Démolitions (y compris désamiantage) / Gros-oeuvre & Parachèvements), 738.358,85 €, 6% TVA comprise

    Lot 2 (Electricité), estimé à 42.400,00 €, 6% TVA comprise

    Lot 3 (Chauffage / Ventilation / Sanitaires), estimé à 66.780,00 €, 6% TVA comprise.

    ECOLE COMMUNALE GHISLENGHIEN 2.jpgNouveaux sanitaires 

    La pandémie de la COVID-19 a mis en exergue la problématique des installations sanitaires dans les établissements scolaires. Que ce soit un nombre insuffisant ou un état de délabrement avancé de ces installations, cette situation complique la mise en œuvre des mesures sanitaires édictées par le Conseil National de Sécurité.

    Suite à la mise en place par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles d’un système de subventionnement exceptionnel visant à remédier aux situations les plus graves et ce, le plus rapidement possible, l’école de Ghislenghien jouira de l’aménagement de sanitaires.

    « Ce système se base sur la procédure d’extrême urgence du programme prioritaire de travaux (PPT), en permettant aux pouvoirs organisateurs étant dans les conditions de recours au PPT, d’y faire appel pour des travaux ayant pour objet l’amélioration de la qualité de leurs installations sanitaires. » indique Bruno Lefebvre.

    Le montant est estimé à 41.242,48 €, 6% TVA comprise et la subvention s’élève à 80% du montant.

  • Ath: Voici les modalités de garderie de l’enseignement communal

    Imprimer

    1894906758.jpegSuspension des cours du 26 mars au 2 avril : modalités de garderie de l’enseignement communal

    Il a été décidé par le Gouvernement fédéral de suspendre les cours pour les élèves de primaire et ceux de maternelle entre ce vendredi 26 mars à minuit et le vendredi 2 avril inclus. Sachez qu’un congé corona peut être demandé auprès de votre employeur, une attestation vous sera alors fournie par la Direction.

    Néanmoins, un service de garderie est mis en place pour les parents qui n’ont aucune autre possibilité de garder leur enfant à domicile. 

    Pour bénéficier de ce service de garderie, il est nécessaire de vous inscrire en complétant ce formulaire (word, 200Ko) et en l’envoyant dès que possible à la direction de l’école de votre enfant par mail :

    Ecoles de Georges Roland, Faubourg de Bruxelles, Ghislenghien : ksteelandt.ec©ath.be

    Ecoles de Ligne, Ormeignies, Faubourg de Tournai : aborgniet.ec@ath.be

    Ecoles de Isières, Arbre, Lanquesaint : delphine.dumontdechassart@enseignement.ath.be

    Ecoles de Mainvault, Bouvignies : jdetry.ec@ath.be

    Ecoles de Maffle, Meslin : sscruel.ec@ath.be

    Ecoles de Rebaix, Irchonwelz, Faubourg de Mons : evelghe.ec@ath.be

    Si et seulement s’il ne vous est pas possible de le faire par mail vous pouvez envoyer un sms au 0476/94.61.80 en reprenant les informations demandées dans le formulaire.

    Cette garderie gratuite se fait durant les heures de cours. En dehors de ces heures, les tarifs habituels de garderie seront d’application (de 6h30 à 8h05 et de 15h30 à 18h).

    Cette dernière se tiendra :

    Pour les élèves du primaire sur le site de l’école Georges Roland :

    Rue Hennepin 12, Ath

    Pour les élèves de maternelle sur le site des « Pinsons » :

    Avenue des Sorbiers 32,Ath

    Tout enfant présentant des symptômes de maladie doit rester à la maison (même un simple nez qui coule…).

    Nous nous permettons de vous inviter à garder au maximum vos enfants à la maison ou à trouver des solutions de gardes alternatives.

    Ces mesures sont susceptibles d’être adaptées ou modifiées en fonction des directives reçues par le Ministère ou de l’organisation future des garderies.

  • Ath: La ferme du CREPA-CARAH et l’IPES adoptent les innovations technologique

    Imprimer

    Simulateur.jpgRobots, smartfarming, simulateur de conduite, … la Ferme du CREPA-CARAH et l’IPES Ath adoptent les innovations technologiques en agriculture

    L’IPES d’Ath prodigue un enseignement reconnu au service du monde agricole depuis 1911. Agriculture, mécanique agricole, sylviculture, élevage, agronomie, arboristerie sont les orientations que les élèves, futurs agriculteurs ou agronomes, peuvent suivre et poursuivre en supérieur au sein de la Haute Ecole Condorcet. Un métier exigeant qui requiert des compétences scientifiques, agronomiques mais aussi numériques, à l’heure du développement croissant des innovations technologies.

    Pour répondre à cette évolution du métier, la Ferme Expérimentale et Pédagogique du CREPA-CARAH à Ath, véritable outil de formation pour ces élèves, a souhaité tirer profit de ces innovations pour entrer dans l’agriculture moderne.

    IMG_4781.JPG« C’est l’avenir de savoir manipuler les outils technologiques, nos élèves doivent s’y former et avoir acquis une série de compétences pour s’installer dans leur future exploitation agricole. Ces innovations vont non seulement leur faciliter la vie mais également rendre moins pénible leur travail » explique Christophe Hut, professeur à l’IPES d’Ath et coordonnateur de la Ferme.

    Au quotidien, les vaches de la Ferme portent un collier connecté qui fournit une série de données digitales indiquant leur état de santé général, la détection de maladies ou encore leur cycle de reproduction pour faciliter l’insémination artificielle. Les élèves y ont accès sur un écran au sein de la ferme pour passer leurs épreuves.

    IMG_4784.JPGAutre investissement qui fait gagner du temps, les robots. La ferme s’est équipée récemment d’un robot racleur à lisier et d’un robot repousse fourrage pour faciliter le travail dans l’étable. « Pour le bien-être des vaches laitières, la propreté des étables est indispensable. Le robot racleur permet un entretien constant. Repousser le fourrage des bêtes à la pelle est chronophage, le robot repousse fourrage, installé en ce début du mois de mars, va également stimuler l’appétit des vaches» poursuit Christophe.

    Dans quelques semaines, c’est un robot de traite automatisé qui complétera le dispositif technologique de la ferme du CREPA-CARAH. Encore un outil, qui complémentairement aux autres, va libérer l’agriculteur de l’astreinte de la traite mais aussi favoriser, voire augmenter, la production laitière vu que l’animal pourra s’y rendre librement.

     « La précision dans le travail agricole est indispensable. Nous allons prochainement acquérir un simulateur de conduite d'engins agricoles, sylvicoles et horticoles. Pouvoir reproduire en classe la conduite des moissonneuses-batteuses, des tracteurs, des chargeurs télescopiques ou encore des abatteuses forestières est vraiment indispensable pour donner à nos élèves une formation complète et de qualité » confie Claude Michiels, enseignant coordonnateur en agriculture à l’IPES.  

    IMG-4765.jpg

    Avec d’autres outils de pointe tels un drone destiné au suivi précis des cultures, des stations météos connectées VigiMap, … les activités agricoles développées dans la Ferme Pédagogique et Expérimentale par le CREPA-CARAH et les sections agronomiques, en particulier l’agriculture, développées à l’IPES Ath sont résolument tournées vers l’avenir !

  • Ath: La Ville recrute des instituteurs, institutrices

    Imprimer

    banque-d-images-et-photos-gratuites-libres-de-droits-téléchargement-gratuits-387-1560x1101.jpgLa Ville d'Ath recrute des instituteurs, institutrices, primaire pour ses différentes écoles communales.

    Pour postuler, merci de nous envoyer votre CV avec les éléments suivants :

    Nom, Prénom

    Adresse

    Lieu et date de naissance

    Numéro de registre national

    Une copie du ou des diplôme(s).

    Ces documents sont à transmettre par mail à l'adresse enseignement@ath.be ou par courrier postal au Service Enseignement, Rue de Pintamont 54 - 7800 Ath.

    Plus d'infos : 068/68.14.00

  • Ath: L’ONE a remis un avis favorable pour le renouvellement du Programme CLE

    Imprimer

    ONE.jpgL’ONE a remis un avis favorable pour le renouvellement du Programme CLE (Coordination Locale de l’Enfance).

    Le montant de cette subvention est lié au nombre d'enfants athois (2924 ) de 3 à 12 ans et permet de financer l’engagement d'une coordinatrice à mi-temps.

    L’ONE a également renouvelé l’agrément des garderies de nos écoles communales.  Nos accueils extrascolaires communaux représentent une moyenne annuelle de plus de 52.000 présences journalières au sein de l'accueil extra-scolaire communal.

    Cet  agrément est lié à une autre subvention qui permettra par exemple, aux accueillantes de suivre une centaine d'heures de formation réparties en 3 ans.

    Pour la Ville d'Ath, il est essentiel

    d'avoir un projet d’accueil conforme au code de qualité de l’accueil

    d'organiser des activités de développement adaptées aux capacités et rythme des enfants

    de former adéquatement les accueillantes et de manière continue

    Que les parents puissent nous confier leur enfant en toute sécurité et que les enfants s'épanouissent... voilà nos objectifs quotidiens.

    L’opérateur d’accueil extrascolaire communal, l’AES fait le maximum pour offrir le meilleur encadrement possible aux enfants avant et après l’école.

    « On parle « d’accueil extrascolaire » et non plus de « garderie », car il ne s’agit plus d’un endroit où les enfants attendent simplement leurs parents, mais bien d’un lieu de vie entre l’école et la maison qui propose des animations adaptées aux besoins de l’enfant » tient à préciser le Bourgmestre d’Ath, Bruno Lefèbvre.

  • Ligne : La Ministre de l’Enseignement, Caroline Désir a visité l'école communale « Les Lionceaux ».

    Imprimer

    149334365_5054753111263514_7351347772176322821_n.jpgAujourd’hui, la Ministre de l’Enseignement, Caroline Désir a rencontré le Bourgmestre d’Ath, Bruno Lefèbvre, l’Echevine de l’Enseignement Jessica Willocq et le Président du CPAS, Jérôme Salingue à l’école communale de Ligne « Les Lionceaux ».

    En première primaire à l’école de Ligne, « Joshua » suit les cours d’une manière plus particulière que ses camarades de classe.

    Souffrant, Joshua ne peut se rendre à l’école.

    Grâce à l’association « classcontact » et à la volonté de son institutrice, Joshua a la possibilité de poursuivre sa scolarité en directe de chez lui.

    149721861_124042349611234_2986156802504482370_n.jpgPour l’école communale de Ligne, c’est la deuxième fois qu’un élève souffrant d’une maladie grave suit des cours « à distance » grâce au matériel de Classcontact.

    En pratique, un ordinateur est placé dans le fond de la classe et est relié à une caméra au-dessus du tableau et une autre filme la classe. Joshua peut donc suivre les cours mais aussi discuter et s’amuser avec les autres élèves.

    C’est pour saluer ce jeune élève que la Ministre a fait spécialement le déplacement.

    ClassContact a été fondé en 2006, par trois anciens travailleurs de la société IBM. Ils décident de mettre leurs compétences au service d’enfants malades et isolés afin qu’ils puissent renouer avec leurs proches et poursuivre leur scolarité.

    149873591_136190131686053_3770691469311268846_n.jpgIls créent alors l’ASBL Take Off dont la mission est de favoriser la communication entre les enfants et leur école.

    Aujourd’hui, dix personnes œuvrent quotidiennement pour connecter les enfants malades à leur classe.

    Depuis la création de l’ASBL, plus de 1000 enfants, 14 hôpitaux et 415 écoles ont bénéficié de leurs services.

    Pour l’année scolaire 2018-2019, 118 enfants ont pu poursuivre leur scolarité, avec un taux de réussite de près de 90 %.

    En 2020, Take Off est devenue ClassContact.

    Bannière.png

  • Ath: La Ville recrute un(e) intituteur-trice primaire

    Imprimer

    images-clipart-photos-gratuites-libres-de-droits-creative-commons-CCO-3.pngLe service Enseignement est à la recherche d’un(e) instituteur-trice primaire à mi-temps pour la P5 de l'école "La Ruche" à Mainvault. Contrat à partir du 22-02-2021 jusqu’au 30-06.

    Pour postuler, il est necessaire d'envoyer votre CV avec les éléments suivants :

    Nom, Prénom;

    Adresse;

    Lieu et date de naissance;

    Numéro de registre national;

    Une copie du ou des diplôme(s).

    Ces documents sont à transmettre par mail à l'adresse enseignement@ath.be ou par courrier postal: Service Enseignement, Rue de Pintamont 54 - 7800 Ath. 

    Plus d'infos : 068/68.14.00

    Bannière.png