Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ath, c'est toute une histoire

  • Ath: Cette année le patrimoine Athois se conjugue au féminin

    Imprimer

    journees-patrimoine-2021-visuel-affiche.jpg

  • Ath: Les Journées du patrimoine vont mettre les femmes en valeur...

    Imprimer

    Eglise d_Arbre J. Flament©OTA.JPGPour ces 11 et 12 septembre, les organisateurs des Journées du Patrimoine ont concocté une 33e édition très féminine.

    La mise en valeur des femmes dans le patrimoine, dans leur rôle, leur fonction, leur apport, leur gestion, leur empreinte, leur souvenir - sera à l’honneur en septembre.

    Les biens patrimoniaux wallons en lien avec l’évolution des droits sociaux et politiques des femmes en Belgique seront également mis en avant.

    Sur Ath, le week-end sera ponctué d'activités tant au centre-ville que dans les villages. Des activités se feront tant à l'intérieur qu'en extérieur. Le programme proposé est particulièrement varié et donnera certainement l'envie de partir à la rencontre des pépites locales.

    PATRIMOINE ATH 1.JPGAu sein de la cité des Géants, il a été décidé de mettre la femme en valeur comme l’a expliqué l’Echevine Nathalie Laurent lors de la conférence de presse « Un circuit libre vous invite à la découverte de huit bâtiments patrimoniaux incontournables et de huit femmes remarquables qui ont marqué l’histoire locale, qu’elles soient femme politique, peintre, actrice, cantatrice, résistante, écrivaines, révolutionnaire… Autant de destins extraordinaires trop méconnus. L’Echevine de poursuivre « Le parcours débutera à l’hôtel de Ville, un ensemble d’inspiration baroque aux fronton ouvragé et pignon à volutes, édifié de 1614 à 1624 sur les plans de W. Cooberger

    (1557-1634), l’architecte des archiducs Albert et Isabelle. Il vous emmènera ensuite à l’Espace gallo-romain ou à l’ancien refuge de l’abbaye de Ghislenghien, à la rue des Écriniers, au Palace et dans bien d’autres lieux. »  

    PATRIMOINE ATH 3.jpgIl est vrai que le patrimoine se conjuguera au féminin. Comme à Maffle : La taille de la pierre par des femmes au musée de la Pierre.  Ce week-end, place aux femmes sculptrices et restauratrices de sculpture sur pierre, Perrine Franco et Laura Porcu. Elles vous feront découvrir leur métier passionnant.

    Ancien hôpital de la Madeleine Ath Collection ©OTA.jpgMarie-Madeleine et l’ancien hôpital d’Ath seront aussi mis en valeur comme l’a souligné Laurent Dubuisson « Le Centre public d’Action sociale est l’héritier de l’ancien hôpital de la Madeleine. Fondé en 1449 par Philippe le Bon, cet hôpital était géré par des religieuses augustines dévouées à leur sainte patronne, Marie-Madeleine. »

    D’autres femmes feront la part belle du patrimoine des femmes artistes à l’église d’Arbre et le rôle de la femme dans les collections de l’Espace gallo-romain et aussi au mausolée de Clémentine d’Oultremont, une ambiance romantique et poétique.

    PATRIMOINE ATH 2.jpgDans le cadre des Journées du Patrimoine, le cinéma l’Ecran propose le film « Hiver 60’ » de Thierry Michel, avec Françoise Bette (une de nos Athoises célèbres) dans un des rôles principaux. Le film sera diffusé le dimanche 12, à 16h. Prix d’entrée au tarif réduit : 5 euros. www.mcath.be/cinema

    Et encore dans bien d’autres lieux.

    Infos

    Plus de renseignements complets sur le programme de ce 11 et 12 septembre EN TELECHARGEANT LE PROGRAMME CI-DESSOUS

    Programme officiel extrait du catalogue.pdf

    Certaines activités sont limitées en terme de visiteurs, vous pouvez réserver votre place sur le site en choisissant bien la date qui vous convient.

    Affiche Eche à la Dame.jpg

  • Ath: Partez à la découverte Une trentaine de casemates des fortifications de Vauban

    Imprimer

    IMG_3890.jpgDès 1817, les Hollandais remettent en valeur les fortifications de Vauban et les complètent, en 1824, par la construction d’un fort sur le Mont Féron, construit vers Tournai (ouest de la ville). Le but est de protéger la ville des armées françaises.

    Cet imposant fortin est composé de 117 casemates . Un long souterrain les reliait à la ville.

    Une trentaine de casemates sont conservées

    en parfait état et classées. Ne ratez pas l’occasion de faire la découverte de ces derniers vestiges de l’époque !

    Visite guidée de 1h30

    Jeudi 5 août à 15 h (NOUVELLE DATE)

    Vendredi 6 août à 15 h (NOUVELLE DATE)

    Samedi 7 août à 15 h (NOUVELLE DATE)

    Dimanche 8 août à 10 h 30 (NOUVELLE DATE)

    Mercredi 11 août à 15h (COMPLET)

    Samedi 14 août à 15h (COMPLET !)

    Dimanche 15 août à 10h30 (COMPLET) et 15h (COMPLET)

    (bottes et lampes de poche conseillées)

    Prix : 5 €/personne

    Moins de 5 ans gratuit.

    Minimum : 5  - max 20 participants

    Pour choisir votre date cliquez ICI

  • Ath: Allez découvrir la Via Tenera de la cité des Géants

    Imprimer

    Capture d’écran 2021-06-06 151401.jpgDans la foulée de la magnifique exposition « SANTIAGO de COMPOSTELLA - 1000 ans de Pèlerinage Européen »  réalisée à Gand dans le cadre de  « EUROPALIA 85 Espagne », une poignée d’amis, qui avaient déjà pérégriné jusqu’à Santiago de Compostelle, passionnés du Camino et par le phénomène jacquaire, fondent l’Association Belge des Amis de Saint Jacques de Compostelle le 16 avril 1986.

    Un article des statuts définit l’objet de l’Association comme suit : « L’Association a pour objet l’étude des activités artistiques, littéraires, historiques, religieuses, sociales et culturelles qui ont vu le jour en Europe - et plus spécialement dans nos régions - eu égard à la vénération de saint Jacques le Majeur et à la continuation de la tradition en rapport avec les pèlerinages à Compostelle… »

    Depuis plus de 25 ans, l’Association accueille et prépare bénévolement toutes les personnes qui souhaitent prendre le Chemin de Compostelle. Elle promeut et défend la mise en valeur du patrimoine jacquaire dans nos régions. Elle développe l’aide au candidat-pèlerin par la fourniture des conseils pratiques, de documentation sur les chemins en Belgique, en France et en Espagne, de guides pour organiser sous ses aspects multiples un pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle. Elle crée aujourd’hui un lien entre les pèlerins anciens et futurs par le biais de ses soirées d’accueil à Bruxelles et en province, par sa revue Le PECTEN, sa Newsletter et sa page Facebook.

    Ses autres activités principales sont le repérage et le balisage des chemins en Belgique et l’éditions de topo-guides qui les décrit, la en Belgique, la délivrance de crédenciale (passeport du pèlerin) la coordination d’une chaîne d’accueil pour les pèlerins et l’organisation de sorties d’entrainement pour les candidats pèlerin pédestres et cyclistes. Elle dispose en outre d’une Bibliothèque renfermant près de 400 ouvrages sur le thème jacquaire.

    Aujourd’hui, l’Association compte un peu moins d’un millier de membres, harmonieusement répartis entre tranches d’âge et situation géographique, principalement à Bruxelles et dans le sud du pays.

    L’Association entretient également des liens étroits avec des associations et structures jacquaires Européennes et mondiales, dans un esprit de collaboration et de respect de l’autonomie de chacune d’elles.

    Ce 12 juin nous permet de revenir à Ath, l’un des centres de gravité de la Via TENERA, que l’association a restaurée depuis 2017, avec l’aide et l’impulsion de passionnés du Camino comme Adrien Dupont et Pierre et Marie-Christine Papleux-Dochy.

    La Via TENERA est une voie jacquaire, passant par Alost, Lessines, Ath et continuant vers Valenciennes. Elle est attestée par la présence d’Hôpitaux Saint-Jacques et de Confréries Saint-Jacques depuis le XIVè siècle dans ces principales villes.

    Ils ont le plaisir de fêter la sortie du topo-guide de la Via TENERA dans un écrin très particulier que constitue l’exposition des pastels de Marie-Christine Dochy.  Ils restituent admirablement l’ambiance de chemins de Saint-Jacques qu'ils ont vécus lors des journées d’inauguration de la Via TENERA (de septembre 2017 à mars 2019) ou que Marie-Christine et Pierre ont rencontrée lors de leur pèlerinage jusque Santiago.

    Ath vous attend en juin, et spécialement le 12 juin de 14 à 18 h pour découvrir la Via TENERA.

    Le programme provisoire s’établit comme suit :

    Du 1er au 30 juin : Exposition des œuvres de Marie-Christine Dochy à la Bibliothèque Jean de la Fontaine à Ath, doublée d’une présentation de documents et d’ouvrages liés au Chemin de Saint-Jacques et au passé jacquaire de Ath.

    L’exposition se poursuit également à l’ATHEIERE rue de Pintamont en face du parvis de l’église Saint JULIEN avec comme thème « Madones et anges du chemin »

    Elle sera visible tout le mois de juin 2021 aux heures d’ouverture de l‘ATHEIERE.

    Le 12 juin :

    Dès 14h :  A la Bibliothèque Jean de la Fontaine et à l’ATHEIERE  :  Expositions  et rencontre avec l’artiste et avec des pèlerins

    15h : Eglise SAINT JULIEN  :

    Départ d’une promenade dans le Ath jacquaire  de 15h à 15h45

    Eglise Saint-Julien : rencontre avec des pèlerins, exposition jacquaire, Librairie Saint-Jacques, Délivrance de la crédenciale

    16h30 : Conférence - Présentation des chemins de Saint-Jacques - Témoignage.

    Renseignements :

    Pierre et Marie-Christine Papleux-Dochy :   tel  068:/283549 ou 0495/722041

    Association Belge des Amis de Saint-Jacques :

    www.facebook.com/stjacques.be ou www.st-jacques.be

    president@st-jacques.ws ou 0479 98 25 63

  • Isières: Ce mercredi, le village se recueillait pour ses disparus de la bataille de la Cavée

    Imprimer

    187270277_121482726655956_5806372182683883128_n.jpgCe mercredi, le village d’Isières se recueillait devant ses disparus de la bataille de la cavée.

    Pour cette commémoration, on notait la présence des associations patriotiques du Pays Vert Sans oublier la présence du Bourgmestre, Bruno Lefèbvre qui avait tenu à être présent pour rendre un hommage.

    188384537_934356837136802_4678695988230967817_n.jpg

    Merci à Ath-Infos-Direct pour les clichés. Plus de photos en cliquant ICI