Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Autres entités - Page 3

  • Leuze:Le parc du Herseau est devenu un véritable havre de paix et de nature

    Imprimer

    IMG_2837.JPGDepuis peu, le parc du Herseau, à l’arrière de la bibliothèque communale qui est situé à la rue d’Ath est devenu un véritable havre de paix et de nature.

    Comme l’a expliqué l’éco-conseiller de la ville de Leuze, Mathieu Dupire « Il est vrai que ce parc était un peu à l’abandon et l’idée était de réhabiliter de manière douce ce parc.

    IMG_2817.JPGC’est ainsi que nos agents des Espaces verts y ont effectué un beau travail de défrichage, nettoyage, pose d’une barrière qui sécurise le parcours mais aussi l’étang… Et nous avons essayé de ne pas dénaturer cet endroit mais plutôt de le rendre plus attractif. Il faut aussi souligner que la rénovation a duré plus d’une semaine. Preuve que le travail a été ardu. Mais ce parc que finalement peu de monde connaît méritait bien ». Il est encore à noter que si le site de la bibliothèque communale est bien en vente, le parc du Herseau restera sous le giron communal.

    IMG_2810.JPGSans oublier qu’au sein de ce parc coule un ruisseau qui traverse la localité du sud vers le nord, venant de Willaupuis au sud et se jetant dans la Dendre occidentale.

    Le parc est accessible pendant les heures d’ouverture de la bibliothèque, via la grille sur le côté du bâtiment. Il est aussi ouvert lors des activités de la bibliothèque et du centre culturel.

    IMG_2820.JPGAinsi, le Renc’Art aura lieu tous les jours du 19 juin au 4 juillet, de 10h à 18h.

    N’hésitez pas à le visiter et vous y promener pour le découvrir… pour respirer, méditer, lire ou pique-niquer

     

  • Barry: la Ferme du Buis consacré meilleur beurre de la Province de Hainaut!

    Imprimer

    IMG_0710 (1).jpgLe beurre de la Ferme du Buis à Barry consacré meilleur beurre de la Province de Hainaut!

    Ce 26 mai, la Province de Hainaut via Hainaut Développement, la Fromagerie-Ecole du CARAH et la section Hôtellerie de l’IPES d’Ath, ont organisé la 3e édition du « Concours du beurre de ferme au lait cru non salé de la Province de Hainaut ».

    « 20 beurres hainuyers étaient en lice dans le cadre de ce concours, ce qui démontre bien le succès de l’opération et l’intérêt pour notre terroir ! Le jury composé de professionnels de la restauration, des circuits courts ou simplement amateurs de produits locaux les ont goûtés à l’aveugle pour déterminer les lauréats » relèvent Serge Hustache, Président du Collège provincial et Fabienne Devillers, Députée provinciale.

    Composé, entre autre, d'un représentant du CARAH, de Hainaut Développement, de l'Observatoire de la Santé, du responsable du rayon "produits locaux" du Carrefour, d'un représentant du Centre d'Excellence de St-Ghislain, de Luc Marchal (Restaurateur et Vice-président de Horeca Wallonie) et d’un journaliste culinaire, le jury a pris en compte une série de critères pour attribuer ses cotations : l'odeur/arôme, le goût / arrière-goût, la répartition en eau, l'aspect/présentation et enfin la texture / tartinabilité.

    En fin d’après-midi, trois lauréats se sont qualifiés pour accéder à la finale du concours interprovincial à la Foire de Battice, le 4 septembre prochain.

    Véronique et Pierre Cossement de la Ferme du Buis à Barry remportent la médaille d'or ! Une belle récompense pour cette ferme de Wallonie picarde.

    La Ferme du Buis à Barry est un bel exemple de diversification agricole dans notre région. Reconvertie en agriculture biologique, l’offre de la ferme passe par les légumes BIO du potager, les produits laitiers, de la farine de froment, d’épeautre ou de sarrasin de la ferme, ou encore un gîte à la ferme intégrant ainsi l’agriculture sociale, une valeur chère à Véronique et Pierre.

    Et leur beurre est lui aussi réalisé à la ferme, à base du lait de leurs vaches nourries exclusivement en autonomie fourragère avec de l’herbe, du foin, et un complément de céréales de la ferme aplaties.

    Une qualité et un savoir-faire précieux qui a permis aux exploitants de Barry de décrocher la première place !

    Ils sont suivis par Christine Poivre et Arthur Quaghebeur de la Ferme Quagebeur à Saint Symphorien qui remporte la médaille d’argent de ce concours.

    Et Anne Goudeseune et Vincent Hennaut de la Ferme De Scoumont à Seneffe remportent la médaille de Bronze !

    A l’initiative de la Province de Liège, ce concours s’inscrit dans le cadre d’une concertation des provinces wallonnes et vise à la promotion du beurre fermier au lait cru non salé produit dans les cinq provinces francophones de Belgique.  

  • Leuze: la boutique « Les Tissus Lubilines a vu le jour dans son garage

    Imprimer

    LES TISSSUS LUBILINES LEUZE 1.jpgDepuis fin mars, la boutique « Les Tissus Lubilines » est venue égayer la Grand-Rue de Leuze qui en avait bien besoin. Céline Giaffreda originaire de Frasnes s’est lancée dans cette nouvelle aventure, dans un créneau qui avait pourtant tendance à disparaître. « Il faut savoir qu’à la base, je suis couturière et je travaillais mes propres créations. Et suite au Covid, tous les marchés artisanaux étaient annulés. Je me suis dit que j’allais vendre mes créations et mes tissus dans mon garage. Le succès a finalement dépassé toutes mes espérances car le monde n’arrêtait pas d’affluer. Sans doute que le Covid, et les différentes périodes de confinement, a redonné envie aux gens de se remettre à coudre. Finalement, en voyant que ça tournait, ma fille m’a suggéré de m’installer et d’ouvrir un vrai magasin de vente de tissus. Je me suis dit que c’était l’occasion. » C’est ainsi que depuis quelques semaines, elle s’est lancée et elle ne regrette pas son choix.

    IMG_2463.jpg« Il faut savoir que je suis passionnée par la couture depuis très longtemps, j’ai toujours voulu partager ma passion. L’envie d’une boutique de tissus ne date pas d’hier. J’ai, par le passé, manqué l’opportunité de reprendre une boutique de tissus très ancienne dans laquelle j’avais fait des stages pour l’école », explique Céline Giaffreda, désormais nouvelle commerçante de la grande rue de la cité Bonnetière.

    « Reconnaître les tissus rien qu’en les touchant, pouvoir les ranger de façon harmonieuse et aussi les couper, tout cela a fait partie d’une belle période de ma vie. J’ai continué la couture de façon professionnelle, mais voilà, quelques soucis aux bras m’empêchent de pouvoir exercer pleinement cette activité. J’ai donc eu envie de continuer dans mon métier qui est avant tout une passion » Grâce à son métier de couturière, elle peut conseiller ses clientes. Céline Giaffreda ne fait pas que de la vente de tissus, elle est également là pour conseiller sa clientèle. « Cela est très apprécié par mes clientes qui parfois hésitent entre deux matières, des coloris, etc. », souligne la patronne des Tissus Lubilines.

    La patronne a également pu observer une différence depuis qu’elle a migré vers Leuze. « Au départ, les gens venaient chez moi pour demander de fabriquer des lingettes, des bavoirs et des petites créations pour l’hiver. Mais depuis que je suis ici, je touche une autre clientèle qui vient chercher du tissu pour faire autre chose comme du prêt-à-porter et cela me correspond plus. Même si je ne couds plus, je leur propose des patrons et je les guide dans leur choix. »

    Même si la période est un peu compliquée, Céline Giaffreda espère pouvoir rapidement proposer à sa clientèle des cours de couture au sein de son magasin.

    Plus d’infos sur  : www.lestissuslubilines.be

  • Leuze: Leuze et Péruwelz s'attaquent à la la précarité infantile

    Imprimer

    CPAS ok.pngIl y un peu plus d’un an, le CPMS provincial de Péruwelz et la Ville de Leuze créaient un réseau d’acteurs sociaux et culturels afin de lutter contre la précarité infantile et réduire les inégalités dans la commune. Un projet solide que la COVID n’a pas réussi à ébranler !

    La crise sanitaire n’a fait que renforcer les difficultés pour certaines familles.

    Céline Calcus, Directrice du Centre psycho-médico- social provincial de Péruwelz et Rudi Bral, Directeur Général de la Ville de Leuze-en-Hainaut ont tiré la sonnette d’alarme : « Il arrive un moment où, quand on voit que les besoins des enfants ne sont pas rencontrés, qu’ils n’ont ni collation ni repas de midi, on ressent le besoin impératif d’agir ! »

    logo-cpms.pngS’entourant du CPAS de Leuze-en-Hainaut et en particulier d’Anne Feron, Directrice générale, les actions concrètes du réseau ont démarré dès la rentrée scolaire de septembre 2020.  « On a travaillé ensemble pour offrir la gratuité des repas scolaires aux enfants précarisés. Le code rouge, très vite décrété dans les écoles, nous a empêché d’offrir des repas chauds, le midi, à ces élèves. C’est donc une lunch box qui a fait office d’alternative» poursuivent Céline et Rudi. A côté de cette opportunité, les familles en difficulté peuvent bénéficier, le soir, d’un repas chaud du CPAS pour leurs enfants et ce, grâce à l’intervention du Fonds fédéral pour les mineurs précarisés. Notons aussi que, chaque jour, les 700 élèves des 9 implantations scolaires de l’entité ont un bol de soupe gratuit le midi. A Noël, un bol de cacao et une cougnolle ont pu être offerts à chaque enfant grâce à cette bonne collaboration.

    banque-d-images-gratuites-libres-de-droits971-1560x1040.jpgAu-delà des besoins primaires, d’autres demandes concrètes se font ressentir : achat de lunettes, activités extrascolaires, logopédie... Ici aussi, les deux services se font le relais des familles auprès du CPAS pour obtenir des aides visant au développement et à l’épanouissement des enfants. « Deux courriers ont étéì envoyés cette année aÌ tous les parents en expliquant les aides possibles. Certaines familles n’osent pas, ont peur du jugement, ont besoin de temps pour parcourir ce cheminement parfois complexe... » souligne Céline Calcus.

    Au printemps, un guide coréalisé par le CPMS provincial de Péruwelz et la Ville de Leuze verra le jour. A destination des parents de l’entité, des enseignants et des acteurs sociaux, il comprendra des fiches thématiques (hygiène, alimentation, apprentissages, éducation...) en répertoriant les aides locales existantes.

    Favoriser l'épanouissement et le bien-être physique et psychologique de l’enfant, soutenir la parentalité sont les objectifs du réseau de partenaires sociaux et culturels de Leuze.

    Une permanence au sein des écoles est aussi envisagée pour que parents, enseignants et enfants puissent directement relayer, auprès d’un travailleur social, les difficultés rencontrées.

    Ce travail de réseau en faveur de la lutte contre la précarité infantile pourrait, à terme, intéresser et se développer dans d’autres communes dans le cadre des actions supracommunales de la Province de Hainaut.

    CONTACTS :

    Centre Psycho-Médico-Social de la Province de Hainaut - CPMS Péruwelz

    Celine Calcus -  Direction CPMS

    Tél. : +32(0)69/53.27.00 - Portable : +32(0)498/19.39.39 Fax : +32(0)69/53.27.01

    Rue de la Verte Chasse, 7

    7600 Péruwelz

    Email : celine.calcus@hainaut.be