Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Insolite

  • Ath: Les Athois peuvent se procurer gratuitement des graines pour leur potager!

    Imprimer

    GRAINE GEANTS 2.jpgDepuis le 1er mars, les Athois (et les autres Wallons picards) peuvent se procurer gratuitement des graines pour leur potager, leur parterre ou leur balcon qu’ils ont envie de fleurir. À l’origine de cette grainothèque : une Bruxelloise, Marie-Yvonne Michez ,qui est tombée amoureuse de la cité des Géants et s’y est installée avec l’intention de créer une pépinière.

    GRAINE GEANTS 3.jpgIl a suffi d’une excursion en famille sur la Grand-Place pour que Marie soit séduite par le Pays Vert. Il n’a même pas fallu visiter un deuxième bien immobilier pour franchir le pas d’un déménagement de Bruxelles à Ath il y a un an et demi. Elle a été conquise par une maison avec jardin au chemin Vert.

    La suite sur le site nordeclair.be ou en cliquant ICI

    Lien permanent Catégories : Insolite
  • Bouvignies :Un cheptel d’Aubrac de l’Aveyron est arrivé au village

    Imprimer

    IMG_2318.JPGLe monde agricole est en pleine mutation. Les agriculteurs doivent sans cesse se renouveler, entre autres pour attirer une nouvelle clientèle.

    Philippe Duvivier, agriculteur de Bouvignies et président de la FUGEA (La Fédération Unie de Groupements d’Eleveurs et d’Agriculteurs) l’a bien compris car il en va de sa propre survie. Pour lui, une des alternatives, ce sont les circuits courts.

    « J’ai repris l’exploitation de mes, parents en mars 2021. Au départ, cela représentait plus de 50ha. Mes cousins en exploitent une partie depuis deux ans. Par la suite, j’ai proposé à mes parents un projet qui leur a été difficile d’accepter car ils n’ont travaillé qu’avec le blanc-bleu-belge. Je leur ai expliqué qu’avec les quelque 20 hectares de prairie restant, je n’avais pas d’autres choix que faire un élevage plus extensif et plus autonome. Et le blanc-bleu-belge ne correspondait pas à ces critères-là, c’est pour cette raison que j’ai décidé d’acquérir un cheptel d’Aubrac. »

    IMG_2323.JPGL’Aubrac est une race bovine française originaire du plateau de l’Aubrac, dans le sud du Massif central.

    Un investissement de 70.000 €

    Philippe est tombé sous le charme de cette race : « J’ai craqué pour ces vaches exceptionnelles et leurs beaux yeux. Ce qui m’a plu directement, c’est leur instinct maternel qui est très développé. Pour moi, c’est essentiel, car je mène un combat très dur, car avec toutes les manifestations contre la consommation de viande, il est bon de redorer le blason de cette filière. Pour ma part, je ne veux plus défendre les producteurs de viande standardisées mais retourner à l’origine car il n’y a rien de plus beau qu’une vache qui allaite son veau. »

    IMG_2326.JPGC’est ce samedi que les Aubrac ont fait leur entrée dans le Pays Vert. « Elles ont fait un voyage de 24 heures. Au total, on compte 18 vaches venues avec leurs veaux (dix mâles et huit femelles), deux vaches jugées inaptes pour la production qui seront engraissées puis abattues, et un jeune taureau reproducteur. Ce troupeau vient de l’Aveyron. Quand je voyais comment l’éleveur soignait ses vaches, je me suis dit que c’est ce type de bovins que je voulais. » Et Philippe de poursuivre : « Alors que l’on m’avait prévenu que l’arrivée serait mouvementée, nous avons été étonnés par le calme de ces bêtes. »

    IMG_2330.JPGCe troupeau aura coûté plus ou moins 70.000€. Philippe va créer, comme en France, un label rouge : « Ce label est une marque qui désigne des produits qui, par leurs conditions de production ou de fabrication, ont un niveau de qualité supérieur par rapport aux autres produits similaires commercialisés »,

    L’Aubrac française elle est…

    IMG_2315.JPG

    Philippe nous détaille la race bovine Française « 

    C'est une vache de taille moyenne, à la robe fauve avec les muqueuses, le toupet de la queue, le bout des cornes en lyre et le contour des oreilles noirs. Autrefois utilisée pour le travail, le lait et la viande. » Philippe de souligner « Aujourd’hui, c'est une race allaitante destinée à produire de la viande et du cuir. Les éleveurs l'apprécient notamment pour sa rusticité et ses qualités maternelles, qui lui permettent d'élever facilement ses veaux. Elle est souvent croisée avec des races typées "viande" comme le charolais pour améliorer la conformation de ceux-ci. » et l’agriculteur Athois de conclure « Facile à élever, l’Aubrac demande peu de main d’œuvre et d’intervention humaine. Elle améliore ainsi les conditions de travail des éleveurs. C’est une race efficace pour la production de viande, à la fois en race pure et en croisement avec un taureau de race à viande spécialisé. Elle assure ainsi aux éleveurs une rentabilité économique de l’exploitation du fait de sa grande autonomie. »

    Lien permanent Catégories : Insolite
  • Ath: Encore quelques jours pour acquérir les macarons de la St Joseph

    Imprimer

    MACARONS ST JOSEPH  2.JPGPour les Athois, les macarons de la Saint-Joseph comptent autant que la tarte à Masteilles, incontournable de la ducasse depuis 70 ans. Ces macarons ne sont vendus que durant la période qui précède la fête des menuisiers le 19 mars. Cette petite douceur qui fait du bien est fabriquée par la famille Pilate.

    Cette famille athoise est active depuis plus de 150 ans dans le domaine de la confiserie-boulangerie. « Au départ, c’est-à-dire en 1870, ce magasin a été géré par mon arrière-grand-père qui y tenait une boulangerie-pâtisserie », rappelle Isabelle Pilate. « Après sa retraite, c’est mon grand-père, Jules Pilate qui a repris le commerce au numéro 23 ».

    Jules Pilate, qui avait deux fils, décède malheureusement au cours de la guerre. Un de ses garçons reprend alors le commerce tandis que l’autre, Charles Pilate, décide d’ouvrir un autre magasin comme nous le raconte sa fille. « Mon père, Charles, s’est dit qu’on n’allait pas ouvrir une seconde boulangerie. C’est ainsi qu’il est retourné à l’école pour embrasser le métier de chocolatier-confiseur. »

    MACARONS ST JOSEPH 1.JPGdes Copeaux de bois

    Une nouvelle aventure pouvait débuter pour Charles Pilate qui allait alors créer un bonbon que le Tournaisis envie aux Athois : les macarons de la Saint-Joseph qui, en principe, ne doivent se déguster que le 19 mars, jour de la fête des menuisiers. « Au 19e siècle, de nombreux ouvriers travaillaient dans l’industrie du bois. On dit que la forme de la friandise rappelle les copeaux de bois. Ce bonbon est une tradition de la ville d’Ath car anciennement la cité des géants abritait de nombreuses entreprises de bois », explique Isabelle Pilate.

    « En réalité, le macaron c’est du sucre qui est tiré et qui est ensuite tourné », poursuit la commerçante athoise. Son papa a continué à fabriquer ce bonbon un peu spécial et l’a même amélioré en produisant un macaron au chocolat, une spécialité maison dont la recette remonte à 1870.

    MACARONS ST JOSEPH 4.JPGAujourd’hui, une autre confiserie fait la renommée de la maison Pilate : Parachute, une sucette dont la forme justifie le nom. Elle est fabriquée artisanalement et est une exclusivité familiale.

  • Irchonwelz: Une famille s’est prise au jeu d’un groupe " Les cailloux voyageurs de Belgique"

    Imprimer

    LES CAILLOUX VOYAGEURS DE BELGIQUE ATH 2.jpgUne famille athoise s’est prise au jeu d’un groupe créé sur Facebook en mai dernier « Les cailloux voyageurs de Belgique ». À ce jour, il compte plus de 7.000 membres.

    Le but est d’amener un peu de magie et de suspense lors de nos promenades en déposant des cailloux et en espérant que ceux-ci voyagent le plus loin possible. Mais pas n’importe quels cailloux ! Certains sont de véritables petits joyaux…

    Sympa mais Pas onéreux

    Il est vrai que durant cette période de Covid-19 nombreux sont ceux qui ont retrouvé, ou découvert, les joies de la balade dans notre belle Wallonie Picarde.

    20210119_174824.jpgEt quand on peut l’agrémenter c’est encore mieux comme nous la dit une famille d’Irchonwelz. Julien Laporte, Gaëlle Werquin et leurs enfants se sont pris au jeu.

    « J’ai été mise au courant par un groupe de mamans. L’une d’elles partageait cette page qui expliquait que lors des promenades on pouvait déposer des cailloux et je m’y suis intéressée », explique Gaëlle. « Du coup, je trouvais que cette activité était sympa à faire avec ma petite fille de 5 ans. De plus, cela ne coûtait pas grand-chose, juste un peu de peinture et de vernis. Quant aux cailloux, ils se trouvent un peu partout »

    20210119_175006.jpgSur cette page, Gaëlle a constaté que de nombreuses personnes emboîtaient le pas.

    « Le but est de prendre les cailloux et de les faire voyager. Cela incite les enfants à bouger et nous aussi par ailleurs. Même adulte, on mord à cette activité ! », sourit Gaëlle.

    Elle aime aussi le côté créatif de l’initiative : « Ce jeu incite à faire preuve d’imagination pour la décoration des cailloux. Pour cela nous utilisons des crayons postcards. C’est un peu plus coûteux mais on peut utiliser également de la peinture acrylique. Et si on veut, on peut rajouter un petit message ou un petit dessin. Ce que je fais en plus ? Derrière chaque caillou, j’inscris le nom du groupe. »

    Gaëlle se plaît à raconter une anecdote sympathique : « Nous avions déposé des cailloux dans la carrière de Maffle et un promeneur qui habite Lens est tombé dessus. Pour jouer le jeu, ce monsieur avait créé un beau caillou qu’il avait inséré dans un beau petit coffret à l’attention de notre fille Lucie. Il l’avait caché au pied du géant d’acier comme il l’appelait, pas très loin du musée de la Pierre. Et via la page, il nous avait donné un indice afin de trouver ce bel objet. »

    20210119_175129.jpg

    Déco, balade et chasse au trésor, ce jeu a tout pour plaire en pleine crise sanitaire !

    Lien permanent Catégories : Insolite
  • Moulbaix: La 2e Nuit de l'Obscurité s'invite dans le village

    Imprimer

    0265d502-df5e-4c29-9f35-21f0ee49d9fc.jpegPour cette 2ème Nuit de l'Obscurité, la Ville d'Ath et le service Energie vous invitent à découvrir le pétillant village de Moulbaix !

    L’arrivée de l’automne marque le début des journées plus courtes. Quand le ciel s’obscurcit, le réflexe commun à tous est d’éclairer. Ainsi s’allument les phares des voitures, l’éclairage public, l’intérieur des habitations, les enseignes et vitrines des magasins et même les façades des bâtiments, les monuments…

    On parle de pollution lumineuse lorsque les éclairages artificiels sont à ce point présents qu'ils nuisent à l’obscurité normale et souhaitable pour l’environnement et pour la santé humaine. Nous sommes tous concernés et nous pouvons donc tous agir : en éclairant moins et mieux.

    Les associations locales de Moulbaix ont eu des idées lumineuses pour vous démontrer que leur village peut être vivant sans éclairage intempestif.

    Venez donc découvrir Moulbaix à la belle étoile et ses activités féeriques et exaltantes : contes, théâtre, cinéma, surprises musicales… Les férus de nature partiront à la (re)découverte du Parc mellifère au clair de lune pour goûter la nuit à travers des activités d'observation : initiation à l'astronomie, promenade à travers le parc, découverte de l’environnement nocturne.

    Au programme

    Stand Nuit de l’Obscurité et Energie

    Accueil, infos sur la pollution lumineuse et sur les économies d’énergie. La Ville d’Ath suit un plan d’action en faveur de l’énergie durable et du climat. Ses objectifs : réduire les émissions de CO² de 40% sur son territoire et mener des actions d’adaptation au changement climatique.  > Place Henri Stourme, de 19h à 23h.

    Les espèces nocturnes de notre région

    Le Parc naturel du Pays des Collines et le service Environnement de la Ville d'Ath tiendront un stand commun présentant les espèces nocturnes de notre région. Vous y découvrirez également les effets néfastes de la pollution lumineuse sur la faune et la flore sauvage. > Parc mellifère du Tardin. Parcours 1 à 6.

    Le Parc mellifère au clair de lune

    Des Guides-Nature vous emmènent pour une douce promenade contemplative à travers le Parc mellifère du Tardin. Ralentissez, laissez vos yeux s'acclimater à l'obscurité et observez ce qui se passe quand tout semble endormi… Venez avec de bonnes chaussures ou des bottes et gardez votre lampe de poche… dans votre poche ! La nuit, tout simplement. > Parc mellifère du Tardin. Parcours 1 à 6.

    Initiation à l'astronomie

    Deux astronomes passionnés vous proposent d'apprendre à observer le ciel nocturne. L’observation à l’œil nu est déjà très intéressante. On peut s’émerveiller devant la multitude des étoiles, apprendre à reconnaître Vénus, Saturne, Jupiter et les constellations bien connues comme la Grande Ourse, Orion ou Cassiopée... Prenez vos jumelles si vous en avez car on est surpris de la quantité d’étoiles qui deviennent visibles! L'utilisation du télescope dépendra des conditions météo. > Parc mellifère du Tardin. Parcours 1 à 6.

    "Contes de la Lune et des Etoiles"

    Comment se sont créées la lune et les étoiles ? Comment vaincre sa peur de l'obscurité ? Quelle magie nous fait découvrir la nuit ? Isabelle Patoux vous emmène dans un voyage conté où chacun, petit ou grand, goûtera au plaisir de rencontrer les astres et créatures nocturnes grâce à des contes classiques oubliés ou des histoires originales, touchantes et pleines de magie, partagés en toute simplicité dans l'église du village. > Eglise Saint-Sulpice. Parcours 7 à 10.

    Cinéma - Moulbaix en 1957 : "Les Gestes du Repas"

    En 1958, l'éminent cinéaste et anthropologue Luc de Heusch, connu pour ses documentaires à caractère sociologique, dépose ses caméras à Moulbaix une première fois pour y tourner "Les Gestes du Repas", un court-métrage mettant en scène les villageois dans leurs habitudes les plus familières. > Place Henri Stourme ou salle du Patronage (en fonction de la météo). Parcours 7 à 10.

    Spectacle - "La Sorcière de Moulbaix"

    Croyez-vous aux sorcières ? A en croire les archives de la Justice, plusieurs d'entre elles ont été jugées à Moulbaix en 1653. C'est précisément ce jugement que les comédiens des Amis du Plaisir de Moulbaix comptent vous faire vivre au pied du Moulin de la Marquise. Ces femmes seront-elles jugées coupables ou non ? Ne vous attendez pas à un miracle : le bûcher est prêt ! > Moulin de Marquise. Parcours 1 à 10.

    Bar « Les Amis de Saint-Nicolas »

    Pour vous réchauffer en toute convivialité et dans le respect des règles sanitaires. Salle du Patronage, de 19h à 23h.

    Toutes les animations proposées dans le cadre de la Nuit de l’Obscurité sont gratuites. Les places sont limitées. Les réservations sont donc indispensables ! Pour réserver, cliquez ICI.

    Choisir un des 10 parcours proposés ainsi que le nombre de personnes. Age conseillé : à partir de 5 ans.

    Rappel des consignes sanitaires : port du masque pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans et respect de la distanciation physique. www.nuitdelobscurite.be

    Lien permanent Catégories : Insolite