Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ormeignies :La Royale Fanfare Saint-Ursmer organise son festival musical

    Imprimer

    201301_Autreppe_ste_cecile_P1270047.jpgLe dimanche 3 mai à la salle Spoculo, La Royale Fanfare Saint-Ursmer d’Ormeignies organise son Festival musical de printemps.

    Au programme :

    11h30: Royale Fanfare Saint-Albert de Lombise

    12h30: Barbecue ou assiette anglaise

    14h15, Société Royale d’Harmonie de Braine-l’Alleud

    15h30, Harmonie Royale de Rebecq

    16h45, Société Royale Philharmonique de Moustier

    Contact : reservation@fanfare-ormeignies.be ou www.fanfare-ormeignies.be

  • Leuze: les travailleurs ont crié très fort que l’on ne fera pas n’importe quoi, n’importe comment

    Imprimer

    Img_1431.jpgCe lundi, la majorité qui habituellement est sûre d’elle, était groggy. Pas KO, mais dans les cordes. Mais pas par la faute de l’opposition, mais par son manque flagrant de communication envers son personnel. Et lors de ce conseil, les travailleurs ont crié très fort que l’on ne fera pas n’importe quoi, n’importe comment ! Est-ce que les partis Idées-MR ont pensé que les travailleurs resteraient silencieux ?  Beaucoup ont été surpris de la solidarité de tous les employés communaux de la ville et du CPAS !  Mais bon, si les relations étaient si tendues, la majorité ne peut s’en prendre qu’à elle-même. Car c’est cette même majorité qui s’est mise elle-même des bâtons dans ses propres roues ! Est-pour autant que cette première difficulté laissera des traces dans la majorité, seul l’avenir le dira ! Et dire qu’il y a quelques semaines, la majorité disait encore que tout allait bien dans le meilleur des mondes… Il n’était pas sans doute dans le même monde…

    En tout cas au conseil de ce lundi soir, c'était un peu " Leuze en folie " avant l'heure

  • Leuze: Au conseil communal, c'etait Leuze en folie....avant l'heure

    Imprimer

    Ccleuzeavril2.jpgCe lundi, au conseil communal de la cité Bonnetière, les travailleurs communaux avaient été nombreux à rejoindre l’hémicycle leuzois. En cause, les (peut-être et futures) pertes d’emplois. Par ailleurs, il y a quelques jours, notre quotidien avait dévoilé en exclusivité ce qui se tramait dans les coulisses de l’administration. Hier, la majorité Idées-MR dévoilait son plan. C’est la privatisation des titres-services, la synergie des services, et aussi une meilleure communication entre tous les services et comme le Député-Bourgmestre Christian Brotcorne le Ccleuzeavril1.jpgsouligne : « Ce que nous actons ce soir, c’est une note de travail non plus basée sur le travail des quatre directeurs généraux et financiers mais du collège. Ce que nous vous proposons aujourd’hui, ce sont des pistes de travail. Cela ne veut pas dire que si c’est écrit aujourd’hui ce sera la seule vérité de demain...Ces pistes seront discutées avec l’ensemble des services et les délégations syndicales ». On sait, le service de médiation a été maintenu.Le conseiller communal PS très remonté, Christian Ducattillon dira « Vous parler de la suppression des titres-service parce que ils sont déficitaires. Mais n’oubliez pas qu’ils rendent d’énormes services à notre population qui en a Ccleuzeavril3.jpgbien besoin. Vous parlez de réduire le personnel mais rien qu’avec les départs naturels des travailleurs, vous comblerez ces licenciements ».    Mais voilà, le collège a sans doute été trop vite dans sa démarche comme nous l’explique le permanent de la CGSP, Pascal Douillez « Ce lundi, on nous a soumis une négociation en trois pages qui est en réalité une privatisation de services comme les titres services du CPAS ainsi que du service d’entretien dans les écoles. Pour nous, cette note est plus que floue et inacceptable. La majorité pensait sans doute qu’une seule réunion allait être nécessaire. Et bien non, il s’agit de travailleurs et pas de Kleenex. Il faut se donner du temps. C’est un peu trop facile qu’à chaque fois que des administrations rencontrent des difficultés financières, la première mesure, ce sont les licenciements. Nous disons non ! Mais il ne faut pas se leurrer, il y aura des pertes d’emplois Ccleuzeavril4.jpg». La déléguée CSC du personnel du CPAS, Anne-Marie Auvertin ne dira pas autre chose. Nul doute que les prochaines semaines seront difficiles pour tout le monde. Le premier Echevin, Hervé Cornillie de conclure « Il ne faut pas prendre des gens pour des idiots. C’est que nous cherchons se sont des moyens plus efficaces pour mieux fonctionner ensemble, ville et CPAS. Il faudra être pragmatique et nous devront analyser point par point. Mais si les travailleurs devraient faire des efforts sachez que nous montrerons la voie à suivre. Et cela je peux vous l’assurer. »

  • Ath: La corde du diable sera à l'affiche du cinéma Athois

    Imprimer

    1014373_fr_la_corde_du_diable_1425208466909.jpgLe programme du cinéma l’Ecran du mercredi 29 avril au mardi 5 mai

    POURQUOI J’AI PAS MANGE MON PERE

    De Jamel Debbouze (Fr, 2015, 1h40)

    Me 29avril: 17h

    Ve 01  mai : 17h

    Sa 02  mai : 14h30

    Di 03  mai : 17h

    BIG EYES

    De Tim Burton (USA, 2015, 1h46, VO)

    Ve 01  mai : 20h

    Sa 02  mai : 17h

    Di 03  mai : 20h

    LES OPPORTUNISTES/Mercredi du Cinéma

    De Paolo Virzi (It/ Fr, 2015, 1h50, VO)

    Me 29avril: 20h

    SHAUN LE MOUTON

    De Starzack/ Burton (Fr/GB, 2015, 1h25, VF)

    Me 29avril : 15h

    Ve 01  mai : 15h

    Di 03  mai : 15h

    LA CORDE DU DIABLE (Devil’s Rope)

    De Sophie Bruneau (B, 2015, 1h28, VO)

    Me 05  mai: 20h L’histoire du fil de fer barbelé des premiers colons de l’ouest américain jusqu’aux techniques de contrôle et de surveillance de nos sociétés. En présence de la réalisatrice

    Infos : Cinéma L’Ecran Ath   Site Burbant- Ath

    068/33.69.99 – info@cinemalecran.be