Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le village d'Ostiches est-il coupé du monde?

    Imprimer

    annuaire-telephone-fixe-retrouvez-vos-contacts-id60.jpgDes habitants d’Ostiches, dans l’entité d’Ath, sont régulièrement privés de téléphone. Ils dénoncent une situation qui dure depuis plus de trois ans sans que Belgacom n’apporte une solution au problème. Comme l’a explique le depute Athois Ronny Balcaen à la Ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques, Madame Inge Vervotte 6260212170_e4ea46c386_o-thumb.jpg« Ces coupures peuvent parfois durer plus d’une semaine. Les techniciens de Belgacom ainsi que les firmes sous-traitantes viennent régulièrement travailler sur la cabine mais les coupures persistent. Il semblerait que les infrastructures  soient sous-dimensionnées par rapport au nombre de clients du quartier. Les problèmes évoqués concernent une quarantaine de ménages.. Les victimes de cette situation regrettent le peu de réactions de Belgacom et une approche « clients » qui mérite d’être sérieusement améliorée :

    • Trop longue attente lorsqu’on contacte le service clientèle. Il faut parfois attendre plus de 30 minutes.
    • On est loin des deux minutes que l’opérateur se fixe comme objectif !
    • L’opérateur semble ne pas réagir avant d’avoir reçu 6 appels pour le même problème.

    Si les clients restent parfois des jours durant sans téléphone, les factures ne font quant à elles l’objet d’aucune réduction… Nul ne doute, que les habitants du village bucolique d’Ostiches attendent avec impatience des réponses de Madame la Ministre

  • La venue de St Nicolas dans la cité des Géants

    Imprimer

    Saint-NicolasOn le voit, durant plusieurs jours le grand Saint Nicolas aura le don d’ubiquité au sein de la cité des Géants. Les 2 et 3 décembre le grand Saint viendra visiter les enfants sages dans les différents établissements du Pays Vert. Les voici:

    Vendredi 2 décembre

    A Rebaix, aux écoles communales, à 18h30, organisation de la fête de Saint-Nicolas, prsentation d’un spectacle et distribution de jouets. Contact : Isabelle Vanoycke 068/28.25.38.

    A Irchonwelz, aux écoles communales, Saint-Nicolas rendra visite aux enfants de l’école. Le spectacle précédera le souper. Contact : Isabelle Vanoycke 068/28.25.38.

    A Lanquesaint, aux écoles communales, à 18h30, Saint-Nicolas rendra visite aux enfants de l’école qui danseront en son honneur. Contact : Kathleen Steelandt 068/28.20.23.

    A Ath, à la salle Georges Roland, à 9h00, spectacle des écoles maternelles des faubourgs. Contact : Dominique Chasse 068/28.32.70.

    Marché de Noël

    A Ath, à l’école Georges Roland, de 9h00 à 12h00, organisation d’un marché de Noël au profit du voyage des élèves de 6ème année. Contact : Dominique Chasse 068/28.32.70.

    St NicolasSamedi 3 décembre

    A Ghislenghien, aux écoles communales, à 15h00, spectacle en l’honneur de Saint-Nicolas. Contact : Kathleen Steelandt 068/28.20.23.

    A Ath, dans le hall de l’école Saint-François, rue de Pintamont, dès 14h30, Saint-Nicolas recevra les enfants sages et leur offrira des jouets et friandises tandis que de 15h00 à 17h00, Monsieur Michel amusera et chantera pour ces enfants. Une initiative de l’Association des Commerçants Athois. Contact : 068/28.70.21 ou acath@athinfo.be

  • Relookez votre association !

    Imprimer

    Relookez, association Le cycle de formation des « associations en atelier », organisé par la Maison Culturelle d’Ath en collaboration avec la Commission des Associations, invite les associations de fait et les ASBL de la région à l’atelier « Relookez votre association ! ». Celui-ci aura lieu le 30 novembre de 19h30 à 22h au Château Burbant à Ath.Cet atelier permettra dans un premier temps de déterminer la personnalité de l’association, son « humeur », afin de mieux cerner l’identité visuelle qui sera au service de la communication : affiches, tracts, logos, dépliants, etc. Plusieurs notions seront abordées : ergonomie visuelle, psychologie des couleurs, des formes, mise en espace, typos, complémentarité des couleurs, hiérarchisation des informations…Cette rencontre s’adresse à toute personne du tissu associatif souhaitant améliorer le visuel des outils de communication de son association. Cet atelier donnera de la matière pour rendre ceux-ci plus efficients tout en mettant en valeur la « philosophie » des projets. Grâce à la recherche d’une identité visuelle spécifique, les associations se distinguent les unes des autres et se projettent  mieux auprès des publics ciblés.L’atelier sera animé par Jean-François Delvin, membre fondateur de l’ASBL « 2 ou 3 petites choses… » qui collabore à ce projet . Il est aussi graphiste, web designer et professeur vacataire en section publicité à la HELHA.La date limite d’inscription est le mercredi 9 novembre. Le tarif est de 10€ pour les membres associés MCA et de 15€ pour les non membres associés pour l’ensemble de la formation. Infos et rés. : 068 269 999 - asso.mca@ath.be www.maisonculturelledath.be

     

  • Faut-il réouvrir la gare de Ligne?

    Imprimer

    gare de LigneAth est notamment desservi par la ligne 92 qui joint notre cité à Mons. Les premiers et derniers trains seront supprimés mettant certains navetteurs en difficulté, engendrant une utilisation complémentaire de la route. Comme l’a souligné le Bourgmestre Athois lors du dernier conseil communal « Nous devons nous opposer fermement à ces décisions qui sont prises sans concertation avec les communes et les bassins de vie traversés alors que l'accent est mis sur la recherche d'alternatives aux déplacements voiture pour réduire l'empreinte environnementale mais aussi utiliser rationnellement l'énergie dont nous disposons. Ces autorités prennent des décisions qui aboutissent à des effets totalement contraires. » P1010352.jpgNul ne doute qu’ils devront solliciter des autorités régionales et fédérales qu'elles envisagent d'autres méthodes de travail prenant en considération le développement convenable de nos régions et communes en permettant à leurs habitants de se déplacer aisément et en toute sécurité. « Il est vrai que les moyens financiers sont inégalement répartis et qu'une réflexion plus globale permettrait vraisemblablement d'éviter ces décisions malheureuses. Les autorités locales pourraient pour le bien de leurs citoyens et de leurs entreprises envisager à travers peut-être leurs intercommunales ou leurs futures communautés de communes d'apporter les participations financières pour, par exemple, installer des navettes légère entre les lieux de rassemblement qui ont été fermés antérieurement. Sur le territoire d'Ath, Ligne est le bon exemple. L'investissement pour rétablir les quais a été, il Y a 5 ans, estimé à 200 000 €. » Le maïeur de poursuivre « gare, parkingLes parkings existent, ils sont vastes et inutilisés. Certes, il aurait des pertes de charge pour les arrêts et les départs à partir de cette ancienne gare mais globalement, le gain pour la société civile serait conséquent et ce noyau d'habitat se développerait plus aisément. La ligne industrielle Ath-Ghislenghien est toujours utilisée et entretenue.» Le rétablissement d'une navette légère fonctionnant à certaines heures permettrait aussi de développer plus harmonieusement les transports en commun à partir de ces lieux.

  • Voici comment obtenir votre cornet de frites gratuit avec le Nord-Eclair

    Imprimer

    Voici comment obtenir votre cornet de frites gratuit

     

    Ouverture, ce lundi, de la semaine de la frite! Sudpresse s'associe à l'événement. Et vous offre un cornet de frites gratuit. Comment faire? Très simple. On vous explique tout... 1. Découpez le bon qui vous permet d'obtenir un cornet de frites gratuit dans nos éditions de lundi et mardi. Rendez-vous donc en librairie... Avec ce bon, je peux me rendre dans toutes les friteries? Non. Mais plusieurs participent à cette action dans toute la Wallonie (et donc, pas à Bruxelles). Découvrez ici la liste des friteries participantes. Bon appétit !