Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Conseil Communal Athois

  • Ath: Des luminaires d’éclairage public communal vont être remplacés

    Imprimer

    RUE DU CENTENAIRE ATH.JPGLa cité des Géants va s’illuminer mieux et moins chère comme l’a souligné Christophe Degand  Echevin en charge des Finances et de l’Energie.

    Après étude sur le terrain en concertation avec ORES, nos luminaires d’éclairage public communal sont remplacés par des sources économes en énergie (LED ou équivalent) ou alors supprimés.

    Ce renouvellement donne également l’occasion de se pencher sur l’utilité de maintenir tous les points lumineux en place aujourd’hui.

    Une réflexion générale est menée en amont visant la suppression des points lumineux situés dans des zones non urbanisées ou faisant double usage, la standardisation du modèle de luminaire afin de gérer un remplacement à long terme plus économe et efficace et la définition des cœurs de villages afin d’utiliser une température de couleur plus adaptée en fonction des besoins concrets par la vérification des puissances selon les endroits concernés. »

    Outre les économies d’énergie annuelles, l’impact de ces nouveaux luminaires est positif pour la lutte contre la pollution lumineuse.

    « Pour cette phase « AGW 2020 », notre plan communal tend à couvrir à la fois des villages (Gibecq, Meslin-l’Evêque, Arbre) , les faubourgs (les rues de liaison du faubourg de Bruxelles) et l’intra muros (les boulevards, les parkings de la gare). »

    Du coté de LLA, Pierre Cappelle a demandé qu’on s’intéresse aux luminaires qui dysfonctionnent, notamment sur la place de Mainvault et à la rue du Centenaire.

    L’échevin va en avertir Ores, même si les citoyens ont aussi la possibilité de le faire eux-mêmes

  • Ath: Le Centre de vaccination a vacciné 4600 personnes

    Imprimer

    Image00001.JPGA ce jour, 1.300.000 personnes ont reçu la première dose d’un vaccin. Soit plus de 13% de la population adulte. Pour le mois d’avril, une nouvelle phase va se mettre en place : la vaccination des 18-65 ans souffrant d’une forme de comorbidité. 1, 5 millions de personnes seront concernées par cette phase.

    Si le nombre de personnes vaccinées par semaine a augmenté et dépassé largement les 100.000 citoyens, l’engouement est impressionnant et dépasse les capacités, bridées par les doses de vaccin disponibles.

    Le numéro d’appel indiqué sur l’invitation a très vite rencontré un vif succès à tel point qu’il a atteint la saturation. Pour illustrer ce fait, ce 23 mars, 55.000 appels ont été enregistrés, ce qui a engendré de très longs délais d’attente et beaucoup de frustration.

    Un point maintenant sur le Centre de vaccination à Ath.

    Du 15 au 21 mars soit la première semaine, ce sont 2106 personnes qui ont été vaccinées avec une moyenne de 400 vaccinés par jour, ce qui est une très bonne moyenne pour un centre de proximité.

    Du 22 mars à aujourd’hui, 2494 personnes se sont fait vaccinées soit un total de 4600 personnes.

    « Actuellement nous attendons de recevoir les doses de vaccins, contrairement aux autres centres, nous avons décidé de rester ouvert et de procéder aux vaccinations même si nous n’avons que peu de slots. Selon les informations que nous avons, nous devrions être livrés la semaine prochaine et retrouver un rythme de 400 vaccins/jour.Je tiens dans ces communications, à remercier le personnel qui est sur place 6 jours sur 7 et qui se démène pour accueillir et encadrer les citoyens. » A souligne le Bourgmestre Athois Bruno Lefèbvre.

  • Ath: La boucle du Hainaut : Bruno Montanari est  dubitatif

    Imprimer

    1435442187.jpgCe mercredi soir, le Bourgmestre d’Ath proposait à son conseil d’approuver une nouvelle motion qui demande aux autorités régionales d’abandonner l’examen du projet de ligne à très haute tension « Boucle du Hainaut » déposé par Elia.

    « Plusieurs études ont été demandées, ces études portent principalement sur l’impact des lignes THT sur la santé humaines, animales et sur la biodiversité. Tant que les résultats de ces études ne sont pas connus, ELIA doit retirer sa demande !» précise Bruno Lefebvre, Bourgmestre d’Ath. 

    Dans cette motion, la commune demande à Elia de retirer sa demande afin qu’elle puisse pleinement prendre en compte les conclusions des différentes études initiées et les futures décisions qui seront prises par la Wallonie pour assurer la protection de la santé humaine, de la santé animale et de la biodiversité.

    L’objectif recherché reste la priorité absolue qui doit être accordée à la protection de la santé et du bien-être des habitants, ainsi qu’à leur qualité de vie, la qualité du patrimoine et le respect de l’environnement, de notre agriculture et du bien-être animal.

    Le groupe LLA a voté en faveur de la motion mais avec beaucoup de scepticisme. Bruno Montanari est « dubitatif » parce qu’il a entendu le ministre régional de l’Énergie , l’écologiste Philippe Henry, et la ministre fédérale Tina van der Straeten, également écologiste, être favorable à la ligne à haute tension qui permettra la liaison aux éoliennes de la mer du Nord. Il invite d’ailleurs les conseillers communaux à se tourner vers leurs instances. 

  • Ghislenghien: L’école communale va subir une vraie transformation

    Imprimer

    ECOLE COMMUNALE GHISLENGHIEN 1.jpgL’école communale « le Pré Fleuri » à Ghislenghien va subir une vraie transformation.

    En 2019, la ville avait inscrit le projet de destruction des classes existantes et la construction de 4 nouvelles au programme prioritaire des travaux (PPT), un auteur de projet avait été désigné pour mettre au point le programme et élaborer le projet.

    « Le projet se concrétise et avance ! Nous allons pouvoir commencer les travaux pour optimiser l’école communale de Ghislenghien » se réjouit Bruno Lefebvre.

    C’est un marché d’un montant de 847.538,85 €, 6% TVA comprise, et divisé en 3 lots distincts qui est proposé au conseil communal de ce mercredi 31 mars.

    Lot 1 (Démolitions (y compris désamiantage) / Gros-oeuvre & Parachèvements), 738.358,85 €, 6% TVA comprise

    Lot 2 (Electricité), estimé à 42.400,00 €, 6% TVA comprise

    Lot 3 (Chauffage / Ventilation / Sanitaires), estimé à 66.780,00 €, 6% TVA comprise.

    ECOLE COMMUNALE GHISLENGHIEN 2.jpgNouveaux sanitaires 

    La pandémie de la COVID-19 a mis en exergue la problématique des installations sanitaires dans les établissements scolaires. Que ce soit un nombre insuffisant ou un état de délabrement avancé de ces installations, cette situation complique la mise en œuvre des mesures sanitaires édictées par le Conseil National de Sécurité.

    Suite à la mise en place par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles d’un système de subventionnement exceptionnel visant à remédier aux situations les plus graves et ce, le plus rapidement possible, l’école de Ghislenghien jouira de l’aménagement de sanitaires.

    « Ce système se base sur la procédure d’extrême urgence du programme prioritaire de travaux (PPT), en permettant aux pouvoirs organisateurs étant dans les conditions de recours au PPT, d’y faire appel pour des travaux ayant pour objet l’amélioration de la qualité de leurs installations sanitaires. » indique Bruno Lefebvre.

    Le montant est estimé à 41.242,48 €, 6% TVA comprise et la subvention s’élève à 80% du montant.

  • Ath: 1h gratuite de stationnement par jour prévue jusqu’au 31 décembre

    Imprimer

    327712854-thumb.jpgStationnement : prolongement de l’heure gratuite jusqu’au 31 décembre

    La mesure de soutien aux commerces, d’1h gratuite de stationnement par jour prévue initialement jusqu’à ce mercredi 31 mars est prolongée jusqu’au 31 décembre 2021 inclus. 

     Pour rappel, il suffit d’encoder sa plaque à l’horodateur pour bénéficier une fois par jour de cette heure gratuite (en d’autres temps 30 minutes gratuites).