Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ath: Les vols : Une opération a permis l’interpellation de quatre personnes!

    Imprimer

    2030870698.jpgDepuis une quinzaine de jours, la Police est confrontée à une épidémie de vols dans habitations dans les villages bordant l’autoroute A8.

    Afin de tenter d’endiguer ce phénomène, la zone de police d’Ath a décidé d’organiser une opération de police spécifique.

    «  Celle-ci s’est déroulée sur plusieurs jours, plusieurs équipes patrouillaient en permanence dans le secteur. Aucun vol n’a été commis sur Ath durant cette période. Cette opération a permis l’interpellation de quatre personnes provenant de la criminalité itinérante. Des éléments matériels ont permis aux enquêteurs de faire des liens avec des vols dans habitations qui avaient été commis le jour même de l’interpellation sur le territoire d’une commune voisine." L’enquête suit son cours.

  • Ath:la Maison des Géants va accueillir une exposition d’artisans couteliers belges et français

    Imprimer

    COUTELLERIE OSTICHES 5.jpg

    Le 4 février de 14 à 17h, la Maison des Géants accueille le « Sharp Edge Show ». Cette exposition d’artisans couteliers belges et français est organisée à l’initiative de Dirk Bourguignon, avec le partenariat de la forge d’Ostiches. Depuis plusieurs années, la forge d’Ostiches accueille des couteliers-forgerons qui pratiquent la coutellerie dans ce lieu étonnant. A la Maison des Géants, on pourra découvrir leurs plus belles pièces forgées, témoignages de leur savoir-faire.

    La forge d’Ostiches

    COUTELLERIE OSTICHES 3.jpg

    L’histoire de la forge d’Ostiches est intimement liée à celle de la famille Lizon. Alexis Lizon, né en 1817, s’installe à Ostiches comme maréchal ferrant. Son fils Frumence, son petit-fils Georges et son arrière-petit-fils Paul vont luis succéder. En 1947, Paul fait construire une nouvelle forge attenant à la maison familiale. Deux forgerons y travaillaient, chacun ayant son enclume attitrée et ses outils. Ils étaient aidés par des apprentis ou des occasionnels pour les gros travaux. La forge actuelle est restée à peu de choses près dans son état originel. Depuis 2000, elle accueille des démonstrations de forgeage de fers à chevaux et ensuite le ferrage de chevaux de trait. En 2006, la Ville d’Ath a acheté la forge à la famille Lizon. Depuis lors, il s’agit d’un lieu de démonstration des savoir-faire et d’apprentissage.

    Depuis 2007, des couteliers se rassemblent chaque week-end autour de Dirk Bourguignon pour profiter de l’infrastructure. Depuis 2014, la forge est reconnue comme école de la Bladesmith Society et organise une session d'initiation à la coutellerie forgée chaque année sur inscription. Aujourd’hui, ces formations et stages accueillent un public international.

    Plus d’informations sur www.forge-ostiches.be ou auprès de la Maison des Géants.  Tel : 068 26 51 70.

  • Ath: Trois bourgmestres pour Daniel et Rachelle

    Imprimer

    Noces de Platine des époux Daniel Gérard et Rachelle.JPG

    Ce samedi, se déroulaient les noces de Platine (70 ans de mariage) de Daniel Gérard et Rachelle Hainaut, au domaine Choquet à Arbre. Rachelle dès son plus jeune âge travailla en tant quete chnicienne de surface. Daniel débuta par des petits boulots dans différentes entreprises de la région. Par la suite, Daniel et Rachelle furent indissociables dans leur vie professionnelle car l'entreprise familiale vu le jour. On notera que Daniel a été résistant lors de la seconde guerre. Particularité du couple, le mariage a été célébré le 24 août 1946, le samedi de la Ducasse d’Ath !

    Img_0233.jpg

    Sans oublier que les trois derniers maïeurs Athois étaient présents pour féliciter le couple Athois. De leur union( pas celle des bourgmestres), sont nés 2 enfants qui leur ont donné quatre petits-enfants et deux arrière-petits-enfants

  • Ath: Des géants sortent de leur torpeur pour un calendrier

    Imprimer

    Img_0237.jpg

    Ce samedi, il y avait presque une effervescence de ducasse. La

    Maison des Géants a organisé la 21e édition du calendrier des sorties des géants. Des sorties qui ont lieu en Belgique,

    en France et aussi en Espagne...Comme nous l’explique le conservateur du Musée Athois, Laurent Dubuisson, « il faut savoir qu’au départ, c’est un projet des Français qui relatait la ronde des Géants du Nord de la France. Pour notre part, notre association avec la ronde des Géants date de 2003. C’est depuis cette date que nous sommes associés avec eux ». Pour les associations de géants, c’est le premier rendez-vous de l’année. L’occasion de se retrouver, d’évoquer les projets des uns et des autres, mais surtout de partager une belle amitié. Pour le public et les passionnés, c’est l’occasion de revoir les géants après l’interruption hivernale. Et malgré la répétition annuelle, il y a toujours autant de d’exaltation ! « C’est toujours le problème du répétitif et c’est aussi une crainte de ma part. Mais chaque année, l’engouement est toujours aussi présent. On le voit encore ce samedi, il Img_0250.jpgy a plus de 20 géants qui sont présents. Le fait que les géants sont « endormis » nous n’avons aucune peine à faire venir les postures et leurs porteurs comme s’ils attendaient cela avec une grande impatience. La sortie du calendrier des géants c’est un peu la première fête de l’année. Puis c’est l’occasion pour les associations de se rencontrer et de créer des contacts et pourquoi pas faire des contrats pour les sorties de l’été », explique encore Laurent Dubuisson. Et cette année le thème est « la fabrication des géants ». « Il est vrai que chaque année, nous essayons de renouveler le calendrier. En 2016, c’était « Quand sorte les géants » et pour 2017 le thème est « Comment naissent les géants ». Car à ce niveau, nous avons beaucoup de demandes afin de

    Présentation1.jpg

    savoir comme sont construits les géants. C’est pour cela que dans le calendrier, nous avons insérer des photos qui montrent comment naissent les géants et cela du début jusqu’au moment de leur baptême. », Conclut le conservateur. Et depuis 2015, le calendrier a changé de formule. Il a fait peau neuve dans la version papier pour devenir un poster-calendrier au recto et un agenda avec les événements au verso. Sans oublier qu’il est gratuit.

    A noter

    Le calendrier est disponible à la Maison des Géants, rue de Pintamont à Ath : 068/26.51.70

  • Ath: Ce jeudi matin , la ville a distribué un tract aux navetteurs

    Imprimer

    16252242_1709892879301039_8865545888164206321_o.jpgCe matin, la ville a distribué un tract aux navetteurs concernant les parkings Athois !

    Voici ce que dit le communiqué «  Dernièrement, certains d’entre vous ont rencontré des difficultés pour laisser stationner leur véhicule à proximité de la gare avant de se rendre sur le lieu de travail.

    Les agents de police passent très régulièrement en cet endroit et ce, pour assurer sécurité et convivialité.

    Afin d’éviter au maximum des stationnements dans les lieux non autorisés, durant les vacances de Noël, j’ai recherché les endroits, où nous pouvions augmenter la capacité d’accueil gratuite à proximité du réseau ferroviaire.

    D’abord, la société Dherte a évacué ses containers, récupération d’une douzaine d’emplacements.

    Ensuite, la société de travaux publics DECAIGNY vient d’être chargée de réaliser une trentaine d’emplacements complémentaires sur le parking de la Sucrerie, une trentaine au parking de la Rasselière ou Tintouille, une quinzaine le long de la route joignant le hall des Locomotives au pont sur le canal.

    C’est le long de cette route que cinq emplacements pour les personnes à mobilité réduite seront réservés.

    15874880_1709892882634372_2293897254662208076_o.jpgLes travaux commenceront ce lundi et ils s’étaleront sur une quinzaine de jours.

    Certains d’entre vous seront dérangés car les camions et grues doivent circuler en toute sécurité et surtout, en évitant d’accrocher l’une ou l’autre voiture.

    Toutes les précautions sont prises, mais il est indispensable d’informer.

    Enfin, dès le mois de juin, après que les surfaces de stationnement auront été nettoyées, elles seront marquées pour que chacune et chacun d’entre vous puisse utiliser rationnellement et légalement l’emplacement réservé.

    Pour ce dernier investissement, il faut attendre que la température soit clémente et le sol sec.

    Une autre recherche visant à encore augmenter la capacité d’acceptation des véhicules est en cours.

    Elle concerne le quai des Usines, l’espace Flaurea et une organisation encore plus performante du parking Lina II.

    A ces endroits, l’éclairage sera en partie remplacé et renforcé entre la rue Gérard Dubois et le parking Lina. Il sera basse énergie dimisable. Cet aménagement sera concrétisé dans le courant du mois de mai prochain.

    Il en coûtera à la Ville et donc au contribuable athois plus de 80.000 €.