Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Entreprises Athoises - Page 2

  • Ath: Epicura va investir 6 millions d'euros sur le site Athois

    Imprimer

    EpiCURA investit sur son site d’Ath. Au programme : développement de l’offre de soins et nouvelles infrastructures.

    Ath Extension Hopital 131206_Vue 1.jpgCes investissements doteront le site d’Ath de conditions de fonctionnement et d’accueil qui lui permettront de poursuivre son développement dans les prochaines années et de remplir encore mieux qu’aujourd’hui sa mission d’hôpital de proximité. Dès ce mois d’octobre, le chantier relatif aux travaux du projet « nouveau bloc opératoire d’Ath » débute.

    Les objectifs de ce projet sont les suivants :

    Augmenter la capacité opératoire du site d’Ath

    Améliorer le confort et l’ergonomie au sein du bloc opératoire

    et ce, tout en y maintenant l’activité opératoire.

    Ce chantier de près de 6 millions d’euros se divisera en 5 phases :

    Du 16 octobre au 3 novembre : modification du rond-point face aux Urgences.

    « Nous créerons un accès direct vers la voirie du CPAS (par la suite, cette portion de voirie sera ré-asphaltée). Dès le 6 novembre et pendant toute la durée du chantier (jusque juin 2019), la circulation et la signalisation autour du site d’Ath seront modifiées. Nous encourageons donc notre patientèle à se présenter sur place avec un peu d’avance de manière à se stationner dans les meilleures conditions. » Explique Céline Borremans de la cellule communication

    D’octobre 2017 à juin 2018 : implantation du chantier du bloc opératoire au niveau de la sortie actuelle des ambulances du service d’Urgences.

    De janvier à septembre 2018 : réaménagement du patio contigu aux soins intensifs et au bloc obstétrical et installation de la galerie de liaison.

    De septembre à novembre 2018 : rénovation des vestiaires du bloc opératoire.

    De novembre 2018 à juin 2019 : reconditionnement de l’arsenal (ensemble du matériel stérile du bloc opératoire) et de la salle de réveil.

  • Ath: La Fédération des Sociétés Horticoles organise une expo sur : Le jardin est un monde de découvertes

    Imprimer

    bonhomme Jardinier.jpgSamedi 7 octobre

    10h Ouverture des stands au public

    15h Conférences horticoles (Ecole Condorcet)

    Les élèves de la Haute Ecole Provinciale Condorcet de Ath, section horticulture, animeront des conférences horticoles :

    Les plantes aphrodisiaques ;

    La culture du Rosier, soins et entretien ;

    Les orchidées ;

    17h, Atelier floral de Anne qui présentera quelques compositions d’automne.

    18h Clôture

    Dimanche 8 octobre

    10h Ouverture des stands

    15h Conférence horticole : M Demarbaix : la taille des arbustes à petits fruits Monsieur Demarbaix Anthony animera une conférence avec atelier didactique sur la taille des arbustes fruitiers, … comment procéder ? Quels soins et besoins pour un résultat de bonne qualité ?

    17h, Atelier floral de Anne qui développera quelques montages autour du chrysanthème.

    18h Clôture

    Entrée gratuite !

    Navettes en calèche du centre-ville au Hall du CEVA

    Buvette

    Petite restauration : assiette gourmande (charcuteries-fromages) Prix : 14 €, réservation souhaitée auprès de Monsieur Willy Galand: 0475/77.21.56 (12 € en prévente).

  • Irchonwelz: Le mot « Légendes » n’a pas été choisi au hasard

    Imprimer

    P1050451.JPG

    En 2000, la Brasserie des Géants voit le jour dans le cadre somptueux du Castel d’Irchonwelz avec le lancement du premier brassin de Gouyasse pour le plus grand plaisir des inconditionnels de la Ducasse d’Ath. Six ans plus tard, la brasserie célèbre le mariage légendaire entre un géant (Goliath) et une sorcière (Quintine) en reprenant la Brasserie Ellezelloise. La Brasserie des Légendes était née ! «  Le mot « Légendes » n’a pas été choisi au hasard. Il est un clin d’œil aux riches folklores de nos régions : la Ducasse d’Ath, reconnue au patrimoine mondial de l’Unesco avec son cortège de 7 Géants et le Sabbat des Sorcières à Ellezelles qui commémore chaque année la disparition de la sorcière Quintine au 16e siècle  », souligne Pierre Delcoigne

    P1050426.JPG

    La Brasserie se développe au fil des années et lance un projet unique en Belgique : La récolte de son propre orge (matière première qui sert à fabriquer le malt, ingrédient principal de la bière) par la reprise de la ferme familiale Beauregard. Le circuit court est ainsi privilégié et les produits vont de la terre… au verre.

  • Ath: Ce dimanche, la Brasserie des Légendes ouvrira ses portes au public

    Imprimer

    P1050451.JPGCe dimanche 1er octobre, la Brasserie des Légendes ouvrira ses portes au public. C’est avec plaisir qu’ils vous feront découvrir la brasserie et son nouveau site de soutirage : vous montrer et vous faire vivre leur travail au quotidien ! Vous suivrez la fabrication de nos bières de A à Z ! « Notre brasserie sera en pleine activité de mise en bouteille, vous rencontrerez et pourrez poser vos questions à nos brasseurs, et à nos équipes durant les visites ! » Pierre Delcoigne de poursuivre « 

    Les locaux sont devenus trop exigus depuis la création de la brasserie en 2000 et notre belle dame de mise en bouteille est devenue un peu petite. Voilà pourquoi, nous avons investi dans un nouveau site de soutirage ! Pour vous donner quelques chiffres, en 2016, nous avons brassé, grâce à vous, un peu plus de 13500 hl de bières et notre équipe compte maintenant 20 personnes. »

    P1050434.JPGVous verrez comment se réalisent les brassins, la garde, le soutirage et la fermentation des bières. Vous pourrez visualiser les nouveaux tanks de fermentation et la nouvelle chaîne de mise en bouteille qui a une capacité de 12000 bouteilles à l’heure !

    Vous découvrirez les bâtiments tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, en vous baladant sur le chemin de promenade agrémenté de quelques plantations. A proximité, 800 jeunes arbres ont été plantés en début 2016 afin de faire de cette zone un nouveau refuge naturel en bordure de la Dendre.

    Rentrez au cœur de la Brasserie et vivez leurs vies !

    Infos

    La Brasserie des Légendes qui est située à Irchonwelz à la rue du Castel, 19, ouvrira ses portes au public à partir de 10h et cela jusqu’à 17h. Plus d’infos au 068/28.79.36 ou sur leur page Facebook et aussi sur leur site. Cliquez ICI

  • Ghislenghien: « Il n’y a aucune avancée», regrettent les syndicats

    Imprimer

    Capture.JPGDans le cadre du licenciement collectif du personnel de l’entreprise Mondi Brussels South de Ghislenghien, les syndicats et la direction se sont rencontrés mercredi. « Il n’y a aucune avancée», regrettent les syndicats qui retrouveront la direction le 12 janvier prochain.

    Décembre 2016, la direction de cette société spécialisée dans la fabrication de sacs industriels avait annoncé son intention de fermer son site à Ghislenghien. Des difficultés liées à la concurrence seraient à l’origine de cette décision. Dans cette perspective, 88 emplois, 11 employés et 77 ouvriers, sont menacés. « Malgré cette menace de fermeture, le personnel continue à travailler, en trois équipes», précisent les syndicats. « Nous avons reçu très peu d’informations par rapport aux questions posées le 20 décembre dernier. C’est le flou. On n’est nulle part. On avance pas», regrette Xavier Tanghe, secrétaire-permanent de la FGTB, au nom du front commun syndical.

    Lors de la réunion de ce mercredi, Charles Humblet, le directeur de Mondi pour le Bénélux, était épaulé par un avocat et des experts. « Concernant nos questions à propos de la piste d’un repreneur potentiel, du chômage économique, d’éventuelles mutations internes et des alternatives...nous n’avons reçu que de vagues réponses. On nous mène en bateau. Pour la phase 1 de la procédure Renault, il n’y a pas de date limite. On va donc mettre la pression», insiste-t-on au sein du front commun syndical.

    Direction et syndicats se reverront le jeudi 12 janvier prochain, à 9h, sur le site de Ghislenghien, lors d’une nouvelle réunion. ( SOURCE BELGA)